• Ces Femmes du Grand Siècle ; Juliette Benzoni

    « La tutelle d'une fille jolie et riche peut rarement être considérée comme une sinécure. »

    Ces Femmes du Grand Siècle ; Juliette Benzoni

     

    Publié en 2017

    Editions Pocket 

    384 pages 

    Résumé :

    Agent secret de Louis XIV, dame de lettres et de pouvoir, aventurière, rebelle, épouse bafouée, intrigante ou favorite... toutes les femmes racontées ici évoluent dans l'ombre du Roi-Soleil. Toutes sont des figures emblématiques et incontournables du Grand Siècle. Alliant le souffle de l'aventure à la rigueur de l'Histoire, Juliette Benzoni redonne vie à ces personnalités exceptionnelles, qu'elles soient espionnes, maîtresses ou courtisanes, qu'il s'agisse des sœurs Mancini, de la princesses des Ursins, de la Grande Mademoiselle, d'Henriette d'Angleterre, de la marquise de Sévigné, de Louis de la Vallière ou encore de Ninon de Lenclos. Des vies singulières, romanesques et inoubliables. 

    Ma Note : ★★★★★★★★★★ 

    Mon Avis :

    C'est connu, l'Histoire inspire. Elle ennuie, aussi...mais elle inspire. Et s'il y'a bien une auteure qui y a beaucoup puisé, c'est Juliette Benzoni. Surtout le XVIIème siècle, d'ailleurs, que l'on retrouve dans pas mal de ses romans. Il était donc presque normal qu'elle nous écrive un jour, dans la veine des Reines du Faubourg ou de Suite Italienne, un recueil dans lequel on retrouverait les figures féminines du Grand Siècle.
    Dans beaucoup de pays, le XVIIème est le Siècle d'Or et ce n'est pas n'importe quoi - ce n'est sûrement pas un hasard non plus ! En France, c'est le Grand Siècle et ce n'est pas rien non plus. Siècle d'expansion après les décennies tourmentées par les guerres de religion, chez nous, les années 1600 sont marquées par les règnes successifs des premiers Bourbons et notamment par celui, immense par la durée et par la gloire, de Louis XIV. C'est l'époque du baroque et du classicisme, de Molière, de Racine mais aussi des Précieuses, de la construction de Versailles. Paradoxalement, alors qu'on continue de marier les jeunes filles contre leur gré et que les femmes n'ont pas vraiment une place définie dans la société ou dans l'Etat, où elles sont avant tout des épouses et des mères, c'est aussi une période où l'esprit féminin va être à son apogée et surtout reconnu.
    Alors, qu'elles soient actrices, femmes de lettres, princesses ou maîtresses royales, elles ont toutes leur place dans ce livre car chacune de celles dont Juliette Benzoni a choisi de raconter l'histoire est représentative de son époque et la symbolise parfaitement. Quel est le point commun entre Mademoiselle du Parc, la marquise de Sévigné, la Grande Mademoiselle, Louise de Keroualle, Madame des Ursins ? Eh bien c'est que ce sont toutes des femmes du Grand Siècle et, chacune à son échelle, a eu un grand destin.
    Intéressant, ce petit roman nous emmène à la rencontre de ces femmes dans des chapitres courts et dynamiques. On s'attendrit, parfois on s'émerveille devant la grandeur insoupçonnée d'un destin, parfois on s’apitoie devant une succession de malheurs.
    Livre catalogue, Ces Femmes du Grand Siècle a les défauts de ses qualités : c'est une bonne introduction et un moyen comme un autre d'en apprendre plus, rapidement et facilement, sur une époque à travers des personnages marquants. Mais évidemment, chacun des chapitres est court et l'auteure n'approfondit pas. Enfin, dans ce type de livres, il est difficile de ne pas éviter les redites et les redondances et finalement, on peut ressentir une certaine frustration parce que le but n'est pas de développer, au contraire. Disons que ce sont des petits livres qui peuvent permettre de découvrir une époque sans se prendre la tête, avec la légèreté que l'aspect romanesque peut amener. Ce sont de bonnes introductions mais ça ne va pas au-delà. Quoi qu'il en soit, Juliette Benzoni a eu souvent recours au cours de sa longue carrière à ce type d'écrits : je vous citais plus haut Les Reines du Faubourg, Suite Italienne mais on pourrait aussi ajouter à la liste Dans Le Lit des Rois, son pendant féminin, Dans Le Lit des Reines mais encore Elles Ont Aimé, Tragédies Impériales, Reines Tragiques, qui ont fait partie de mes premières lectures de l'auteure, d'ailleurs... A chaque fois, elle a l'art et la manière de nous raconter des histoires et de nous faire nous évader et c'est l'essentiel.

    Résultat de recherche d'images pour "les mazarinettes"

     

    Olympe, Hortense et Marie Mancini : ces trois nièces du cardinal Mazarin, italiennes d'origine, sont pourtant indissociables du Grand Siècle français (tableau du XVIIème siècle, vers 1660)


    J'ai trouvé Ces Femmes du Grand Siècle agréable à lire, j'ai pris grand plaisir à retrouver certaines figures que je connais et que j'apprécie, comme Madame de Sévigné ou encore Henriette-Anne d'Angleterre. J'ai découvert avec intérêt le destin fabuleux d'Adélaïde de Lespinay une jeune femme qui quittera tout pour suivre un ambassadeur ottoman dans son pays : un vrai conte des mille et une nuits !
    En racontant la vraie Histoire avec sa plume inimitable de romancière, Juliette Benzoni la rend vivante et chaleureuse, presque romanesque - d'ailleurs, peut-être tout n'est-il pas vrai dans ce livre mais on s'y laisse prendre et on se dit qu'après tout, peu importe, parce que c'est trop plaisant.
    J'adore le XVIIème siècle, peut-être pas autant que le XVIIIème, mais c'est une époque que j'ai toujours trouvée très fascinante, pour plein de raisons. Le XVIIème siècle français est une époque extrêmement riche, dans beaucoup de domaines et finalement, le XVIIème siècle européen l'est aussi : en Espagne, c'est l'époque flamboyante des Habsbourg, aux Pays-Bas, celle des peintres flamands.
    Malgré tout, quelques petits bémols m'ont empêchée d'apprécier pleinement cette lecture. Si j'ai trouvé le livre plus finement écrit que certains autres romans de Juliette Benzoni, toujours enlevés mais avec un style parfois un peu lourd, surtout dans les dialogues, malheureusement, il n'est pas exempt d'erreurs et je crois qu'elles auraient très largement pu être évitées. C'est vraiment dommage parce que, dans l'ensemble, le contenu est bon mais il y'a des petites maladresses qui m'ont un peu fait froncer le nez. Rien de grave en soi mais elles enlèvent un peu de qualité aux récits, à mon sens.
    Ce recueil m'a plu sans me convaincre tout à fait. Si on ne peut pas dire qu'il souffre de longueurs sachant que des chapitres courts se succèdent sans cesse, je n'ai pas forcément été tout le temps intéressée mais je me suis replongée avec plaisir, toutefois, dans l'ambiance d'une époque que j'aime beaucoup et qui m'intéresse depuis longtemps. Le XVIIème siècle est une époque passionnante que l'on n'a pas fini d'explorer et c'est formidable. Si c'est une époque qui vous intrigue, pourquoi ne pas commencer avec une lecture comme celle-ci, avant de se diriger vers des productions un peu plus précises ?

    En Bref :

    Les + : écrit finement, chaleureux comme un roman, ce recueil nous raconte une dizaine de destins absolument passionnants. 
    Les - : des erreurs qui enlèvent un peu à la qualité du livre, c'est dommage. 

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Avril à 22:49

    C'est totalement le genre de livre que j'aime. J'aime autant le XVIIe que le XVIIIe siècle et j'ai beaucoup à lire de Juliette Benzoni. Je note, évidemment !

      • Dimanche 14 Avril à 11:50

        Oui, ce genre de livres est sympa ! Je sais que beaucoup de lecteurs n'aiment pas forcément le côté catalogue...c'est vrai que ça a les défauts de ses qualités, comme on dit et parfois, on aimerait que tel ou tel chapitre soit un peu plus développé mais ce n'est pas possible. D'un autre côté, c'est concis et cela peut donner envie d'en savoir plus par la suite et inciter à se documenter, ce qui n'est pas plus mal. happy

        J'ai été un peu déçue de voir quelques erreurs récurrentes (le lieu de naissance de Madame de Maintenon, par exemple) mais dans l'ensemble, ces destins romanesques m'ont embarquée... J'en ai découvert certains, redécouvert les autres... J'ai malgré tout passé un bon moment avec Juliette Benzoni, comme souvent d'ailleurs. Cette auteure m'accompagne depuis plusieurs années et risque de m'accompagner encore longtemps. yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :