• Le Premier Jour du Reste de ta Vie ; Virginie Grimaldi

    « Nous allons tous au même endroit ; autant rendre le chemin plus heureux. »

    Le Premier Jour du Reste de ta Vie ; Virginie Grimaldi

    Publié en 2016

    Editions Le Livre de Poche

    336 pages


    Résumé :

    Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement... Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde… Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse !

    Ma Note : ★★★★★★★★★

    Mon Avis :

    Marie a quarante ans et une vie qui ne la satisfait plus, auprès d'un mari indifférent qui ne la regarde plus. Elle décide alors, sur un coup de tête, de bazarder cette vie fade et de partir en croisière pendant trois mois. Là, elle fera connaissance de personnes formidables et qui bouleverseront sa vie à jamais.
    Camille, blogueuse (tiens donc !) de vingt-cinq ans, est une jeune femme bien d'aujourd'hui, encore un peu adolescente dans son comportement, mais qui a connu bien des épreuves dans sa jeune vie et a surmonté des complexes à force de volonté : elle est donc bien déterminée à profiter de la vie. Anne, la soixantaine, bobo parisienne, connaît une crise de couple, avec l'homme qui partage sa vie depuis plus de trente ans, dont elle est amoureuse et qui l'est lui aussi mais qui lui reproche de ne pas l'avoir soutenu aux moments opportuns. Chacune se retrouve à la croisée des chemins, alors que tout est envisageable, tout est encore possible. Pendant trois mois, à bord d'un superbe paquebot, elles vont sillonner le monde, faire des escales formidables, dans les Caraïbes, aux Etats-Unis, en Océanie, en Thaïlande, à Dubaï...tout s'offre à elles, des moments inoubliables, riches en émotions mais aussi en réflexions, retours sur soi et introspections. Et peut-être qu'aucune des trois n'en a réellement fini avec l'amour, qui va se rappeler à elles de bien des manières, touchantes, surprenantes ou logiques...
    Le Premier Jour du Reste de Ta Vie est un petit roman de chick-lit, léger, agréable à lire en plein été, aussi rafraîchissant qu'un bon sorbet. Et en même temps, comme les romans de Legardinier, il y'a aussi des passages plus graves qui nous font nous poser des questions. Le style est simple mais efficace, alternant entre chapitres sérieux et d'autres, plus légers. Les personnages sont également attachants, surtout le trio féminin qui forme finalement la trame du roman : Marie, la première d'entre toutes puisque c'est celle que l'on suit dès le départ, est une femme de quarante ans enlisée dans une vie de couple décevante.
    Ses deux filles, Lily et Justine, sont déjà grandes. On comprend, en lisant entre les lignes que Marie, encore jeune mais plus complètement insouciante, regrette d'avoir trop inconsidérément sacrifié sa jeunesse à un homme qui ne la méritait pas, la cantonnant dans un rôle de femme au foyer qui lui permettait alors de la mépriser sans se priver de la tromper copieusement. Anne, la plus âgée et celle qui semble également la plus mâture, s'est dévouée corps et âme à l'homme qu'elle a rencontré lors du mariage de sa cousine et qu'elle n'a plus quitté. Puis Dominique -l'homme en question- a connu des revers dans sa vie professionnelle et eu le sentiment que son épouse ne l'a pas suffisamment soutenu. Il a tenu à faire une pause pour réfléchir et Anne, encore très amoureuse, s'est retrouvée confrontée à une rupture certes temporaire mais qui la déchire et lui fait prendre conscience de bien des choses : à soixante ans elle va, comme une midinette, tenter l'impossible et le tout pour le tout pour reconquérir l'homme de sa vie.
    Quant à Camille, avec sa pêche et son vocabulaire 2.0, en bonne fille du XXIème siècle, hyper connectée, elle serait celle qui, au départ, apparaît comme la moins touchante...Erreur...en apprenant à la connaître, on se rend compte soudain que c'est une fille formidable : la copine qu'on voudrait toutes avoir. Camille, à vingt-cinq ans, n'a pas toujours été heureuse. Elle était jeune quand elle a connu et dû surmonter un deuil affreux qui l'a brisée. Puis elle s'est battue contre des complexes qui lui ont fait perdre confiance en elle. Végétant dans une agence bancaire où elle ne se sent pas à sa place, parce qu'on n'y fait pas de philanthropie, attirée par un collègue auquel elle n'arrive pas à parler, elle s'embarque pour trois mois avec la ferme volonté de tester le potentiel mâle de chaque pays d'escale et il se pourrait bien que l'amour, au final, soit au bout...au bout du monde, avec la promesse d'une nouvelle vie, plus à sa mesure.
    Ces trois femmes, totalement différentes, viennent de différents horizons et milieux : on a les deux Parisiennes, Anne et Marie, l'une un peu bobo, avec une bonne situation, l'autre plus lambda, habitant en banlieue, avec une vie tranquille voire routinière. Et la Bordelaise, Camille, venue d'un milieu plus modeste, avec une petite vie sans surprise, sans trop de saveur non plus. Et pourtant, elles vont s'entendre au-delà de leurs espérances. Elles vont s'apprendre à se connaître jusqu'à devenir de grandes amies, jusqu'à se confier leurs doutes, leurs rêves, leurs espoirs, leurs désillusions. Si l'amour a une grande place dans Le Premier Jour du Reste de Ta Vie, ce roman est aussi un bel hommage à l'amitié féminine, qui peut être très fort, et parfois aussi passionné qu'un véritable amour. Virginie Grimaldi unit ici des femmes qui n'avaient rien pour se rencontrer, et qui finalement vont s'unir dans une volonté commune : changer de vie ou du moins tenter, pour la première fois, de modeler leur existence selon leurs propres désirs sans se sacrifier à ceux des autres ou se conformer au qu'en dira-t-on. L'amitié de ces trois femmes de tous âges et tous milieux nous montre aussi que tout est possible, à n'importe quelle période de
    notre vie, que tout reste encore à faire, à n'importe quel âge. On peut être heureux à vingt ans comme à quarante ou à soixante. La vie n'est jamais terminée tant qu'on a de l'espoir, de la ressource, quelque chose à donner et l'envie de recevoir. Et ces trois femmes qui sont parties amères et désillusionnées, fermement convaincues que l'amour était derrière elles vont finalement se rendre compte qu'elle s'était trompées lourdement : non seulement l'amitié est au rendez-vous, mais autre chose aussi, pour leur plus grand bonheur. Et on est heureux, nous lecteurs, de voir ses trois femmes, fictives mais qui nous ressemblent tellement, parce qu'elles nous rappellent ce que nous sommes ou ce que nous deviendrons peut-être, s'ouvrir de nouveau à la vie et reprendre espoir. On reprend espoir avec elles aussi en se disant que si la vie n'est pas toute rose, elle n'est pas si dégueulasse non plus et vaut la peine d'être vécue. Ce roman est plein d'allant, de positive attitude et d'une fraîcheur qui communique la pêche.
    Si j'ai parfois été gênée par le côté trop « parlé » des dialogues  -ce qui m'a gênée parfois, je crois c'est que j'ai eu l'impression de lire des dialogues construits comme mes textos avec des « faut dire » en début de phrase ou autres tournures très actuelles qui marchent bien à l'oral et un peu moins à l'écrit au final - , je dois dire que j'ai été très agréablement surprise par ce roman qui m'a donné le sourire à plusieurs reprises et m'a fait arriver à la conclusion que bien des choses élémentaires restent fondamentales à chacun, qu'elle que soit notre existence. Un petit roman léger, pêchu, qui remotive. Idéal pour l'été, pour sa vivacité, idéal tout court quand on a besoin de se remonter le moral.

    En Bref :

    Les + : des héroïnes attachantes, une histoire originale, touchante et motivante.
    Les - : des dialogues parfois un peu trop parlés. 


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Août 2016 à 19:03

    Je lis parfois aussi un peu de chick-lit alors je ne suis pas fermée à ce livre. Je suis curieuse de voir ce que donnera cette amitié entre les trois femmes. Je note donc, un jour je pourrai avoir besoin de me remonter le moral ! :-)

      • Jeudi 25 Août 2016 à 20:14

        Oh oui c'est une petite lecture vraiment très intéressante ! Pas aussi bien que les romans de Gilles Legardinier, peut-être, mais une bonne découverte ! Parfaite pour l'été, c'est une lecture vraiment rafraîchissante que je te conseille ! wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :