• Le Ranch des Trois-Collines ; Leila Meacham

    « On peut donner du respect, de l'honneur, de l'admiration et même de l'amour sans retour, mais la loyauté est forcément mutuelle. »

    Le Ranch des Trois-Collines ; Leila Meacham

    Publié en 2016 ; en 2017 en France (pour la présente édition)

    Titre original : Titans 

    Editions Charleston 

    511 pages 

    Résumé :

    Printemps 1900.
    Séparés à leur naissance, des jumeaux, Nathan et Samantha, fêtent leur vingtième anniversaire, dans des comtés éloignés de l’État du Texas, sans se connaître ni soupçonner l’existence de l’autre… À la ferme de Barrows, Nathan reçoit une visite inattendue qui va bouleverser son existence. Trevor Waverling, un titan des premières heures du forage pétrolier, vient lui proposer un pacte des plus étranges…
    À Fort Worth, à trois jours de chevauchée au sud, Samantha décide que son destin se trouve sur les terres de Las Les Lomas, le ranch des Trois Collines, l’un des plus grands du Texas. La jeune fille entend aider son père adoptif à réaliser son rêve : devenir un titan de l’élevage texan. Mais malgré les secrets bien gardés, les routes de Nathan et Samantha sont appelées à se croiser… La vie réunira-telle les jumeaux séparés ?

    Ma Note : ★★★★★★★★★★ 

    Mon Avis :

    En 1880, au Texas, naissent des jumeaux, Samantha et Nathan, séparés à la naissance. L'un sera élevé dans sa famille et l'autre par des parents adoptifs. Mais l'année de leur vingtième anniversaire, tout change... Nathan est confronté à un choix qui l'éloigne de sa famille et va petit à petit le rapprocher de Samantha, héritière du ranch de Las Tres Lomas - le Ranch des Trois Collines. Les deux jeunes gens ne savent pas qui ils sont l'un pour l'autre jusqu'à ce que, progressivement, la vie et ses aléas leur révèlent la vérité sur leur naissance et leur filiation.
    Le Ranch des Trois Collines est une grande saga familiale et historique, qui se déroule dans les paysages spectaculaires du Texas de la fin du XIXème siècle. Comme La Plantation, le premier roman de Leila Meacham que j'ai lu l'année dernière, ce roman a un charme particulier, celui de ce Sud des États-Unis, encore sauvage et inexploré. Le Texas et ses grands espaces se prête parfaitement aux sagas pleines de souffle de Leila Meacham, qui magnifie la région d'où elle est originaire.
    Le Ranch des Trois Collines est aussi un grand roman d'amour...Amitié, amour, passion, liens filiaux s'y mélangent pour créer une intrigue touchante et intéressante. Prévisible, certes, car on se doute bien, dès le début, que le destin et le hasard vont se charger de réunir Nathan et Samantha mais cela n'enlève rien à l'intrigue. Au contraire, on a très envie de savoir comment les jumeaux vont se retrouver, dans quelles circonstances... Et en tant que lecteur, on a aussi envie que la vérité éclate enfin. Leila Meacham démontre bien que, si elle peut s'avérer douloureuse, elle est cependant et très souvent, salutaire. Nous assistons à toute la quête, à tous les questionnements par lesquels va passer Samantha, parce qu'elle est celle qui a été élevée loin de sa famille naturelle. Samantha est la personnification très juste de ces questions légitimes que se posent les enfants adoptés, de ce sentiment de déracinement qui est le leur tandis que ses parents et notamment son père, Neal, propriétaire du ranch de Las Tres Lomas, symbolisent la panique latente des parents d'enfants adoptés : la peur d'être un jour rejeté au profit des liens du sang, la terreur de se voir abandonné par l'enfant qu'on a tant aimé et auquel on a tout donné. Voilà pourquoi Le Ranch des Trois Collines est aussi un roman d'amour : c'est un hommage à l'amour qui peut unir une famille, à cet amour filial plus fort que tout et qui ne tient pas compte de la biologie mais est infiniment plus immanent.
    J'ai retrouvé dans ce roman tout ce que j'avais aimé dans La Plantation, même si je n'ai pas ressenti de coup de cœur cette fois, notamment à cause de longueurs en milieu de roman qui m'ont pendant un temps -très court cependant- un peu ennuyée. J'adore ces grandes sagas familiales qui nous permettent de suivre des personnages sur plusieurs années, de les voir dans leurs développements, leurs évolutions. Quand ceux-ci sont attachants c'est encore mieux et justement Leila Meacham est très douée pour faire naître des personnages qui captent vite l'intérêt du lecteur. En tous cas, pour moi, ça a pris très vite. J'ai bien sur beaucoup aimé le duo au centre de l'intrigue, Samantha et Nathan, avec peut-être une légère préférence pour la première parce qu'elle est une femme et qu'il est bien sûr plus facile pour moi de m'identifier à un personnage féminin...Mais tous les autres à leur manière sont dignes d'intérêt et très bien travaillés. On sent que l'auteure n'en a laissé aucun sur la touche, comme elle ne laisse rien au hasard dans son intrigue, qui est de qualité. Les circonvolutions qui amènent Nathan et Samantha à se retrouver après vingt ans de séparation peuvent effectivement apparaître comme téléphonés mais je crois qu'il faut les prendre seulement comme un coup de pouce du destin. Ça existe parfois, même s'il est bien sûr plus facile de manipuler celui-ci dans un roman et l'amener où on veut qu'il aille !
    Le Ranch des Trois Collines est un roman très dynamique, qui n'ennuie pas. Mon intérêt est peut-être légèrement retombé lorsque j'ai ressenti quelques longueurs en milieu d'intrigue mais à part ça, j'ai toujours été captivée, j'ai toujours eu envie de découvrir ce qui allait se passer par la suite ! Il y'a toujours un petit quelque chose qui donne envie de tourner la page et de découvrir la suivante !
    Ce livre n'a absolument pas déçu mes attentes. J'ai mis du temps à le lire, pour tout un tas de raisons. Je suis contente d'en être venue à bout parce que j'avais tellement envie de connaître la fin. Je ne m'attendais pas à tout et j'ai parfois été surprise. Si la réunion de Samantha et Nathan était effectivement logique et prévisible, certains autres rebondissements eux, ne l'étaient pas et m'ont fait ouvrir de grands yeux. J'aime ses romans qui nous font passer par toute une gamme de sentiments et d'émotions. En cela, je n'ai pas été déçue et je referme ce roman un brin nostalgique, ce qui est un bon signe. Mon dernier mot ? Je vous le recommande, évidemment ! 

    En Bref : 

    Les + : une belle saga familiale, aboutie et maîtrisée, sur fond de conquête du Texas et exploitation pétrolière balbutiante, un roman historique intéressant et des personnages attachants. 
    Les - : quelques coquilles, c'est un peu dommage, mais pas grave en soi. 

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Cellardoor
    Lundi 25 Décembre 2017 à 19:19
    Cellardoor

    J'aime trop ton nouveau fond d'écran <3 Ah oui, t'as vu des coquilles ? ça ne m'avait pas marquée mais j'ai lu le roman il y a un a je crois dont j'ai dû oublier. J'ai vu qu'il sort en poche en janvier, j'espère que ça aura été corrigé.

    Comme dit sur insta, j'ai moi aussi trouvé des longueurs à ce roman. Tu les as mieux vécues comme moi je crois car à mes yeux, elles ont été un peu trop nombreuses... A un moment donné j'ai vraiment décroché avant de retrouver de l'intérêt au roman dans sa dernière partie. Mais cela vient aussi du fait que l'univers dépeint par l'auteure ne me correspondait pas trop. Je ne dois pas trop être branchée saga texane :D

      • Lundi 25 Décembre 2017 à 20:17

        Merci ! ^^ En décembre, je le change régulièrement, j'aime tellement les ambiances de Noël que je n'arrive pas à me cantonner à une seule déco pour tout le mois... sarcastic Je dois la changer une dernière fois puis en janvier, je reviens au fond mensuel traditionnel ! 

        Oui, j'ai décelé quelques coquilles, mais rien de grave... un mot pour un autre (un "pu" pour "vu" par exemple) ou un mot accordé au féminin alors qu'il ne le faut pas mais ce n'est rien de grave... je n'en ai pas relevé qu'une mais bon, la qualité de l'intrigue est là et suffisamment importante pour pallier aux autres petits soucis. 

        J'ai ressenti un peu la même chose que toi même si, effectivement, ces longueurs, si je les ai perçues, ne m'ont pas trop gênée non plus. Le début a bien démarré, je me suis sentie très investie...Ensuite, à partir de la découverte de Samantha à Windy Bluff et toute l'intrigue qui se développe sur l'exploitation pétrolière etc, je me suis un peu ennuyée...c'est peut-être en partie pour ça que j'ai mis plus de temps que je ne pensais pour lire ce roman. ^^ Mais dans l'ensemble, je me suis vraiment plu dans cette lecture... j'en ressors satisfaite, elle correspondait totalement à mes attentes. Je n'ai pas ressenti de coup de coeur, pas comme pour La Plantation, mais j'ai passé un très bon moment et j'ai trouvé les personnages très attachants, je crois que ça a beaucoup joué. En tous cas, c'est quelque chose de très important pour moi. 

         

        Tu as lu d'autres romans de Leila Meacham ? Il me reste encore à découvrir Les Roses de Somerset, pour ma part. 

        Merci pour ton passage, Cellardoor et de très belles fêtes ! kiss

      • Cellardoor
        Lundi 25 Décembre 2017 à 20:59
        Cellardoor

        J'ai juste lu celui là et Les Roses de Somerset mais j'ai presque un avis similaire sur eux, des mois après la lecture. Sympas, mais sans plus. Je crois que l'auteure ne me touche  pas, c'est tout. Je reconnais que ses romans sont malgré tout agréables à lire et que ses personnages sont intéressants. Mais l'univers dans lequel elle place ses intrigues ne me "parle" pas. Comme toi, tout ce qui a touché à l'exploitation pétrolière ne m'a pas intéressé. Les deux fois, j'ai eu l'impression que l'histoire finissait par tourner en rond. Impression d'autant plus étrange que tout le monde ne le ressent pas comme ça ! Mais comme je t'ai dit, j'ai vraiment envie de lire La Plantation malgré tout :)

        Profite bien de ta soirée du 25 toi aussi ;)

      • Lundi 25 Décembre 2017 à 21:40

        Oui, je vois ce que tu veux dire... Après, les univers des auteurs peuvent parler à quelqu'un et pas forcément à une autre personne et heureusement d'ailleurs sinon, ce serait d'un ennui ! wink2 Personnellement, malgré quelques petites longueurs parfois, quelques petits passages plus faibles, j'ai toujours aimé ses intrigues. Ses romans me plaisent et me parlent ! Ça vient peut-être du fait que j'ai beaucoup aimé La Plantation... Un vrai coup de coeur que je ne m'explique toujours pas, d'ailleurs et que je n'attendais pas ! ^^  J'espère que j'aimerais tout autant Les Roses de Somerset. smile 

        Dans Le Ranch des Trois Collines, c'est vrai que j'ai trouvé comme toi la partie sur l'exploitation pétrolière naissante un peu soporifique... Peut être ne nécessitait-t-elle pas autant de développements... Mais à part ça, ce fut quand même une bonne surprise. 

        Très belle soirée ! 

    2
    Samedi 24 Février à 11:22

    Leila Meacham est une valeur sûre ! J'ai tellement aimé "Les roses de Somerset" ! Je ne pourrai donc évidemment pas passer à côté de cet ouvrage, ni de "La Plantation". Comme toi, j'adore les sagas familiales dans lesquelles on voit les personnages changer, grandir...

      • Samedi 24 Février à 11:37

        Je n'ai pas encore lu Les Roses de Somerset mais je compte bien le faire et vite parce que j'ai beaucoup aimé La Plantation qui, bien que publié après, le précède en fait, de par la chronologie. Mais je crois qu'on peut lire l'un ou l'autre en premier sans que ce soit gênant. ^^ J'avais vraiment eu un coup de coeur pour La Plantation, coup de coeur totalement inexpliqué parce que le roman est assez lambda quand on y pense, mais... je crois que l'histoire qui est au centre du récit est très forte et a éveillé une foule de sentiments en moi. Je me souviens aussi que j'avais beaucoup aimé le personnage de Jessica, que l'on suit de la prime jeunesse jusqu'à un âge avancé. 

        J'espère que je serais aussi séduite par Les Roses de Somerset mais, si tu l'as été, je pense que je le serai aussi... nous avons des goûts assez similaires toutes les deux. 

        Quant au Ranch des Trois-Collines, il a été une très bonne surprise... Je ne l'ai peut-être pas aimé autant que La Plantation mais quand même, j'ai passé un très bon moment de lecture. happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :