• Le Salon des Précieuses, le blogging et moi

    Le Salon des Précieuses, le blogging et moi

    Le Salon des Précieuses, le blogging et moi

    Ces dernières semaines, je me suis aperçue que le blog était déjà dans sa quatrième année. Il fêtera ses quatre ans le six juin 2018 et je me dis que le temps passe vite, quand même... Et j'avais envie d'en parler avec vous, de faire, peut-être pas un bilan, parce que ce mot a une connotation de fin pour moi. Mais j'avais envie de faire un point, disons. Oui, un point, pas un bilan, parce qu'il n'est pas question d'arrêter le blog de sitôt. 

    Ce qui m'a poussée à écrire cet article, c'est aussi parce que, pour la première fois, mes deux vies viennent de se télescoper. Alors que je prenais soin, jusqu'ici, de ne pas du tout les mélanger et surtout, de ne pas parler autour de moi de mon activité de blogueuse, hormis à quelques amis, cette année, je l'ai fait, je ne sais pas pourquoi et les retombées ont été inattendues pour moi. 

    Je travaille dans le tourisme. Quel rapport entre un blog littéraire et le tourisme, me direz-vous ? Eh bien, c'est tout simple. A l'heure où tout le monde se retrouve sur les réseaux sociaux, les sites touristiques le font eux aussi. Développer sa visibilité passe aujourd'hui par internet, c'est indispensable pour la communication. Et quand il se trouve qu'on est la seule personne de son équipe à bien maîtriser Instagram et les réseaux sociaux, évidemment, on se retrouve sollicitée à un moment donné. Le tourisme n'est pas une branche facile, décrocher un contrat pérenne est difficile, les sites travaillent beaucoup en emplois saisonniers. C'est le jeu. On espère toujours des contrats plus intéressants mais parfois, ceux-ci mettent du temps à venir. Pour le moment, je n'ai pas à crier victoire, mais grâce à mon expérience de blogueuse, active aussi sur le réseau social Instagram (Bookstagram) que j'aime beaucoup, mon contrat en 2018 est prolongé de deux mois, sur un site que j'aime et sur lequel je m'épanouis. Je me suis aperçue que gérer des pages pro, que ce soit sur Facebook ou Instagram, me plaisait. C'est un challenge, mais j'ai envie de relever le défi ! 

    Et depuis que j'ai reçu cette proposition, eh bien...comment vous dire que je connais un regain d'intérêt pour mon blog parce que je me dis que, peut-être, tout ça, c'est un petit grâce à lui ! 

     

    Le Salon des Précieuses, le blogging et moi

    • Mes débuts de blogueuse

    J'ai démarré un peu par hasard, en fait. Contrairement à d'autres blogueuses, pour qui se lancer a été une décision mûrement réfléchie, moi, je n'ai pesé ni le pour, ni le contre, je n'ai pas vraiment eu de réflexion. Je me suis lancée un peu par hasard, peut-être par ennui. C'était en janvier 2010, j'étais en vacances, je venais d'entrer à la fac. Pas forcément une période de ma vie que je garde en tête comme un bon souvenir. Entre le collège et le lycée, la mode des blogs a été lancée...on a tous connu la plateforme Skyblog, non ? C'est là que j'ai commencé moi aussi...j'ai créé beaucoup de pages, que j'ai fini par supprimer ou par ne plus alimenter. Ce n'était pas tant alimenter une page que la créer qui me plaisait, en fait. J'aimais bien la phase création du blog et je finissais ensuite par me lasser. Alors, en 2010, j'ai recyclé une vieille page. J'ai commencé par y noter toutes mes lectures, comme un répertoire. Petit à petit, je me suis mise à rédiger de petits avis, de quelques lignes. Et depuis, je n'ai pas arrêté. 

    • Le Salon : un blog très personnel 

    En 2014, j'ai eu envie de changer de plateforme. Si je m'étais lancée dans l'aventure bloguesque sans trop réfléchir, là, par contre, j'ai plus hésité... J'ai mis plusieurs semaines avant de concrétiser mon idée. Un changement de plateforme, ça ne sait pas comme ça. Au final, j'ai délaissé toutes celles qui me paraissaient difficiles, à moi qui ne suis pas très calée en informatique ou langage CCS (voire pas du tout). J'avais envie de quelque chose de simple à utiliser et d'efficace. J'ai opté pour Eklablog et j'aime beaucoup cette plateforme. Cela va bientôt faire quatre ans que je l'utilise et j'ai créé une page sur laquelle je me sens bien. Le Salon ne ressemble pas aux autres blogs... je ne dis pas ça dans un sens positif ou prétentieux. Je veux dire que j'ai laissé de côté ces design très épurés qui se font maintenant, notamment chez Wordpress. Cela donne effectivement de très belles interfaces mais je crois que je ne serai pas à l'aise sur une page comme ça. J'ai essayé de rendre mon blog chaleureux et, c'est vrai, avant de penser aux autres, là-dessus, j'ai pensé à moi-même. J'ai envie de me sentir bien sur ma page, j'ai envie qu'elle me donne envie de l'alimenter. Vous voyez ce que je veux dire ? Pour le moment, ça marche. A mesure que les mois passent, j'aime ma page de plus en plus. La ferveur est de plus en plus grande et surtout, je me surprends à la voir toujours présente, toujours présente de jour en jour alors que je me lasse tellement vite en général. En janvier prochain, cela fera huit ans que je blogue, même si je me considère réellement comme blogueuse littéraire depuis l'ouverture du Salon en 2014. Petit à petit, j'ai pris de l'assurance, j'ai eu envie que le blog soit visible, je l'ai partagé sur les réseaux sociaux et surtout, j'ai écrit mes chroniques le plus spontanément possible, j'y ai mis beaucoup de moi et je ne me suis pas arrêtée. Je ne considère pas mon blog comme un travail...certes, quand on alimente une page comme un blog littéraire, ça demande un minimum d'investissement. Mais il faut que ça reste du plaisir avant tout, que la notion de travail disparaisse derrière celle du partage et de l'envie. Il faut avoir envie d'alimenter sa page, il faut avoir envie de lire, il faut avoir envie d'écrire aussi. Certaines blogueuses font des pauses, moi, je n'en ai pour le moment pas ressenti le besoin. Peut-être un jour, mais pour le moment, non. La ferveur est toujours aussi grande et je me surprends moi-même à avoir envie toujours plus, alors que d'habitude, je suis plutôt du genre à avoir envie, toujours moins. Le Salon est un compagnon de route, que j'ai créé certes, mais qui s'est émancipé, qui est lu et ne m'appartient plus complètement. Maintenant, il m'accompagne, il est toujours là, puisque je rédige toutes mes chroniques directement sur Smartphone via une appli de traitement de texte et je suis bêtement attachée à cette page Internet, c'est dingue à dire, mais oui, j'aime mon blog et j'ai envie pour lui d'une longue et belle vie. Mon blog me permet aussi d'écrire et de partager mes écrits. J'aime ça, mais je crois que je ne sauterais jamais le pas de l'édition, cela me paraît être tout un monde et j'écris pour moi. J'ai un peu abandonné l'idée d'être auteure un jour, du moins, auteure éditée. Mon blog compense un peu ça, j'écris et je suis lue et cela me suffit amplement pour le moment. Il est l'endroit où je publie mes ressentis, où je publie mes mots et c'est pour cela qu'il n'a pas de prix, à mes yeux. 

    • Être blogueuse, ça m'apporte quoi ? 

    Ca m'apporte beaucoup. Que ce soit le blog ou l'aventure Boosktasgram, d'ailleurs. Ce blog m'a fait changer mes habitudes. Alors oui, j'ai une PAL énorme mais, grâce à lui, je lis plus, j'ai découvert que j'étais une bonne lectrice et que j'avais besoin de lire. Au départ, peut-être inconsciemment ai-je lu dans le but d'alimenter le blog. Petit à petit, mes goûts se sont affinés, je ne suis plus la même lectrice qu'à mes débuts de blogueuse. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai eu une affinité particulière pour les livres, je les ai aimés dès toute petite. Comme beaucoup de personnes de ma génération, j'ai ensuite découvert Harry Potter, je me suis ouverte à une autre littérature avec ces livres. J'ai toujours aimé lire mais je lisais moins avant, je ne lisais pas de la même manière non plus. Maintenant, j'ai découvert beaucoup de livres, d'auteurs, grâce à vous, grâce à des photos ou des billets qui m'ont tapé dans l'oeil. Au-delà de l'échange de commentaires, de la lecture mutuelle de nos blogs, les relations que l'on a entre lecteurs de la blogosphère nous permet d'affiner nos goûts, de nous conseiller... ! Ces échanges-là m'apportent beaucoup, personnellement. Je ne suis pas une geek toujours vissée à son ordi...j'y suis souvent mais j'ai aussi une vie en dehors... mais j'avoue que je n'échangerais pour rien au monde certains liens, à distance certes, mais importants, qui se sont créés ici ou via les divers réseaux sociaux ou sites dédiés, Livraddict en tête. 
    Au-delà de ça aussi, comme je vous le disais en intro, mes deux vies viennent de se télescoper, j'en suis très heureuse et je ne redescends pas vraiment depuis que j'ai eu cette proposition. En soi, ce n'est rien mais c'est fou comme ça booste la confiance ! Un petit rien qui donne envie, voilà. Devenir la responsable des réseaux sociaux sur le site où je bosse, c'est un peu comme une consécration et surtout, la preuve que tout ce que je fais ici, je ne le fais pas pour rien. Peut-être certains ne comprennent-ils pas, peut-être pensent-ils qu'après tout, un blog, ça ne sert à rien. J'ai eu la preuve que non dernièrement et cela me donne encore plus envie de continuer par ici. 

     

    Et vous, alors ? J'ai beaucoup parlé de moi, mais votre vie de blogueur m'intéresse aussi...comment y êtes-vous venus ? Êtes-vous aussi enthousiastes que moi, nourrissez-vous des doutes ? L'échange continue en commentaires...

     

    Le Salon des Précieuses, le blogging et moi


  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Octobre à 21:20

    Coucou, (J'ai pas attendu demain finalement)

    Je voulais jeter un petit coup d’œil à ton article, puis je l'ai lu en entier... 

    Bref! Je pense avoir commencé comme toi avec skyblog et j'avais ouvert pas mal de blog sur différents thèmes qui tournais tous plus ou moins autour de l'univers du Japon, j'avais un blog dédié au Yaoi, un autre sur la nourriture japonaise, encore un autre sur les groupes de musiques nippon, j'écrivais des fanfiction (et sans vouloir me vanter j'avais du succès XD).

    Puis j'ai laissé tomber au lycée (premier amour, bac, etc) mais sa me manquais, mais je n'osais pas me relancer dans les blog, j'avais peur et puis je ne savais pas par où commencer, je me disais que c'était réservé aux personnes douées et intelligentes. Puis un jour, à force de regarder des vidéos booktube ça ma repris. J'ai recommencé avec skyblog que j'ai vite abonnée pour blogger qui me correspond mieux.

    J'ai commencé un blog lecture, puis je me suis rendu compte que ça ne me convenait pas, j'étais pas satisfaite du tout! J'aime tellement de choses en dehors de la lecture et je voulais le partager. J'ai mis un petit moment pour trouver ( et faire) le blog qui me correspond le mieux. Pour le moment il me convient plutôt bien et je dois avouer être un peu fière de moi.

    J'ai toujours envie d'écrire plus, tellement que je sais pas par où commencer. Mais j’appréhende aussi certains thème comme le végétarisme qui est parfois mal vu, alors j'essai de rester neutre. J'ai aussi la peur de la critique négative méchante par rapport aux fautes d'orthographe et autres dans mes articles (je me relis toujours, mais j'ai toujours eu du mal à écrire sans fautes, je soupçonne une dyslexie, en plus de ma dyscalculie se serais le pompom). Bref, j'ai toujours beaucoup de doutes avant de publier un article, est-ce qu'il est intéressant? Compréhensible? Etc...

    Je ne sais pas pour toi, mais dans mon entourage personne ne sais que j'ai un blog, c'est mon petit monde à moi où je peux m’exprimer librement.

    Voilà, je t'ai écris un trèèès long commentaire, tu m'excusera ;) 

    J'aime beaucoup ton article. Gros bisous et bonne soirée!

      • Mercredi 25 Octobre à 22:18

        Nous avons un peu le même parcours... Je crois que nous avons aussi sensiblement le même âge donc on a connu toutes les deux la mode des blogs à peu près au même moment. J'aimais bien créer des pages où je racontais tout et n'importe quoi ! ^^ L'idée de partager mes lectures n'est venue que bien après... happy

         

        C'est vrai qu'on se pose beaucoup de questions quand on est blogueur... je remarque que les tiennes sont venues avant te lancer... Pour moi, elles sont venues après, quand j'ai quitté Skyblog en fait. Au départ, je me suis lancée, sans me poser de questions... puis vient forcément les appréhensions, je crois que c'est normal de douter... Comme toi, j'ai eu peur des critiques, des commentaires négatifs... Au final, la communauté littéraire est bienveillante et respectueuse ! Du moins en ce qui me concerne. yes

         

        Et sinon oui, pendant longtemps, j'ai gardé secret le fait que j'étais blogueuse. C'était aussi mon jardin secret, mon petit endroit. Puis j'en ai parlé, un peu... et cette année, cet investissement a été reconnu et pas n'importe comment ! Ce n'est pas grand chose mais... Quand même ! ^^ C'est une nouvelle responsabilité à laquelle je ne m'attendais pas mais je suis reconnaissante à mon blog et à tous ceux qui me lisent et qui me donnent envie de continuer. cool

    2
    Cellardoor
    Mercredi 25 Octobre à 22:04
    Cellardoor

    C'est super si, même indirectement, ton blog t'ouvre d'autres horizons ! Il faut toujours avoir de nouveaux défis à relever ! :D

    Contente d'en avoir appris un peu plus sur ton activité de blogueuse, aussi ! ;)

    Cellardoor aura 7 ans en février. Il est mon premier blog de critiques, avant j'écrivais des choses plus personnelles. Parfois plus littéraires, aussi. Des petites histoire mi-réalité, mi-fiction, je m'inspirais de mon quotidien... De cachée, mon activité de blogueuse a été peu à peu révélée à mon entourage, je n'étais plus seulement lue par des inconnus mais également par des proches et j'y ai perdu ma liberté car je pensais toujours à leur regard quand j'écrivais.

    Puis comme l'envie d'écrire sur un blog me tiraillait, j'ai ouvert Cellardoor. Au début il était très "froid", très "je vais droit au but" puis avec le temps, je me suis mise à l'envisager autrement mais il restera toujours axé sur les critiques avant tout !

      • Mercredi 25 Octobre à 22:40

        J'avais envie d'écrire cet article pour parler un peu de moi, enfin, disons pour parler de moi en temps que blogueuse... je trouve intéressante cette notion de froideur que tu soulèves parce que je la ressens aussi parfois, concernant mon blog... Mes chroniques sont toutes basées sur une présentation standard, certaines blogueuses sont peut-être plus chaleureuses, leurs articles ressemblent à de vrais billets...je me permets plus de chaleur dans les commentaires, à partir du moment où l'échange est amorcé... Je me suis dit que ça pouvait être intéressant aussi d'aborder ma manière de faire dans un article et surtout, j'avais envie de partager avec vous cette nouvelle... je me dis qu'après tout, vous êtes tous un peu responsables de ça... sans vous, peut-être n'aurais-je pas continué, peut-être n'aurais-je pas eu envie...il n'y a rien de plus frustrant que d'écrire et de ne pas être lu, de ne pas avoir de réactions...C'est peut-être l'indifférence de la blogosphère qui aurait pu me faire jeter l'éponge, avant même ma propre lassitude...or il n'en est rien... mes lectrices vont et viennent, ne sont pas toujours là, mais c'est normal, on a toutes une vie en dehors (je parle au féminin parce que j'ai un maximum de lectrices et puis, pour une fois, on va faire primer le féminin sur le masculin, hein winktongue)... vous n'êtes cependant jamais loin et c'est grâce à vous si j'ai envie de continuer...alors c'est un peu grâce à vous aussi si on m'a proposé cette responsabilité...c'est un peu de stress mais aussi beaucoup de plaisir pour moi d'aborder ce thème-là dans mon métier... et, en dehors, cette proposition me donne mille fois plus envie de continuer, de discuter avec vous, d'écrire, de vous lire... ! C'est du tout bénef' ! 

        C'est sympa aussi de lire ton parcours ! Sept ans, c'est une longue et belle période, aussi ! Auparavant, comme toi, j'ai écrit des petites fictions, des fanfics (qui reviennent à la mode, d'ailleurs sarcastic)... puis le blogging littéraire m'a attrapée... j'ai gardé cette activité secrète puis un jour je me suis décidée à en parler et, dans mon entourage, j'ai eu des réactions curieuses, surprises parfois, mais jamais négatives ou hostiles, loin de là...en début de saison dernière, j'en ai parlé un peu comme ça, en l'air, à une collègue... et puis quelques mois après, on m'a proposé la gestion des réseaux sociaux de ma boîte et je me dis que ce n'est peut-être pas une coïncidence et surtout, si ma vie "secrète" si je puis dire, influence aussi bien ma vie, en général, c'est vraiment cool ! Mais on a forcément toujours un peu peur des réactions, des commentaires négatifs, des critiques.... Je comprends ce que tu veux dire, concernant cette notion de liberté... J'écris un peu, sans publier...et je crois que le regard de mes proches, s'ils me lisaient, me bloquerait énormément...concernant mon blog, au contraire, je suis plutôt fière de le partager aussi dans ma vie de tous les jours...mais c'est venu tardivement. Maintenant j'assume et je suis contente de dire que je suis blogueuse... smile Et j'y ai trouvé une troisième passion, après l'Histoire et la littérature. Grâce à lui, grâce à ce blog, j'ai une vie bien remplie et il me rend heureuse. Que demander de plus ? 

         

        Pour en revenir à ton blog, je te suis depuis peu, depuis la fin 2016 en fait...non ! Début janvier de cette année...je t'ai découverte grâce au blog de Kitsy et j'ai adoré Cellardoor tout de suite ! Ne change rien, vraiment ! Je crois que je prendrai toujours un grand plaisir à te lire et tes chroniques sont toujours une valeur sûre pour moi ! Quand tu as lu un livre que j'envisage de lire à mon tour et que tu as aimé, en général, je me dis : fonce ! Elle a aimé, tu aimeras aussi. C'est fou, on ne se connaît pas, mais des liens forts se créent grâce à nos pages et ça, c'est vraiment formidable ! ^^

      • Cellardoor
        Jeudi 26 Octobre à 11:46
        Cellardoor

        C'est vrai que tu ne te laisses pas déborder dans tes critiques, disons que tu te concentres sur la raison pour laquelle tu écris à ce moment précis, soit le livre dont tu veux parler. On ne vas pas vraiment te le reprocher ^^ Tes critiques sont souvent longues (ce n'est pas une critique de ma part hein ^^) et détaillées, si en plus tu te perdais dans des digressions persos, elles seraient longues comme un bras ! :D

        C'est vrai qu'un côté plus "familier" sur un blog, plus "racontage de vie" font partie des choses qui peuvent faire revenir les lecteurs. On s'attache parfois à des personnalités, même si on ne les connait pas vraiment, à des univers... Mais tu as justement un univers bien particulier, c'est aussi ce qui fait ta différence. C'est aussi pour ça que je reviens te lire, même si nous n'avons pas forcément toujours le même type de lectures. Je me dis qu'il y a toujours des trucs à y découvrir ! Puis j'aime aussi le fait que tu répondes toujours aux commentaires, qu'il y ait un véritable et sympathique échange :) J'y peux rien, j'ai beaucoup de mal avec les blogueuses qui ne répondent jamais à leurs lecteurs, je trouve que ce n'est pas vraiment sympa :(

        Je suis sûre que tu vas arriver à gérer tes nouvelles tâches avec brio ! Au départ ça va peut être être compliqué mais tu finiras par t'y sentir bien !

        Sinon merci pour tes compliments <3 De ton côté, tu fais partie des rares blogs sur lesquels je reviens souvent et je ne suis pas très assidue en tant que lectrice, alors c'est dire ! Je me concentre sur très peu de blogs mais c'est aussi pour les suivre régulièrement ! ^^

         

         

         

         

      • Jeudi 26 Octobre à 15:50

        Oui, voilà, le fait que mes chroniques soient longues me pousse à aller droit au but au moment de la phase d'écriture. ^^ Ça ne veut pas dire pour autant que ça me saoule  (sinon je ne le ferais pas) mais c'est comme ça, je n'y réfléchis pas, en fait... c'est juste ma manière de faire ! En tous cas, merci ! C'est vrai que j'ai parfois peur d'en faire trop mais voilà, quand j'ai aimé un livre, en général, j'ai beaucoup de mots qui me viennent et j'ai du mal à faire une synthèse. smile En général, mes billets plaisent, ça me fait toujours plaisir quand on me le dit ! Après tout, c'est aussi pour vous que j'écris ! cool

        Et oui, je réponds systématiquement parce que j'aime aussi l'échange qui se crée. Une chronique reste une chronique. Un échange plus spontané et chaleureux se met plus facilement en place par commentaires. Parfois, une remarque d'un autre lecteur permet de rebondir, d'aborder un sujet qui ne l'est pas dans le billet ! J'aime beaucoup ces échanges... Et quand des liens se créent entre lectrices, comme avec toi ou d'autres encore, c'est vraiment formidable je trouve ! Cela donne envie de continuer, ca c'est sûr ! cool

      • Cellardoor
        Vendredi 27 Octobre à 21:40
        Cellardoor

        Même si on blogue pour parler de nos ressentis, pour partager, je pense que savoir qu'on est lu et avoir des échanges amicaux avec certains lecteurs fidèles est hyper précieux ! Moi c'est aussi ça qui me fait tenir sur la durée ! :)

      • Samedi 28 Octobre à 22:22

        Oui, je suis bien d'accord avec toi. Se savoir lu est précieux, c'est toujours beaucoup de joie pour moi qu de vous lire ! ! Se créer un réseau de lectrices fidèles est très important pour moi ! Je suis toujours ravie de voir vos noms dans les notifications de commentaires ! J'aime aussi quand des personnes que je ne connais pas encore font aussi la démarche de venir commenter. Je réponds toujours avec plaisir, ce que je ne faisais pas forcément systématiquement avant mais, tu as raison, ce n'est pas super sympa, donc j'ai commencé à répondre et je me suis prise au jeu. C'est peut-être aussi pour ça que j'ai réussi à créer cette petite communauté, parce que les échanges en commentaires sont constructifs. Maintenant, je ne me verrais pas du tout modérer les commentaires sans y répondre. Ca va de soi. cool

        Et je comprends tout à fait. Moi aussi, ça me donne envie de continuer, c'est sûr ! Il n'y a pas que ça, mais c'est important, clairement. ^^

    3
    Jeudi 26 Octobre à 16:03
    jelydragon

    J'ai lu ton article avec beaucoup d'intérêt. On peut effectivement se poser la question pourquoi on blogue et qu'est ce que cela nous apporte. C'est vraiment chouette si cela peut t'aider dans ta vie professionnelle.

    J'ai commencé à bloguer à la fin des années 90, oui c'était il y a une éternité ^^, j'étais étudiante à l'époque. Ce premier blog (qui n'existe plus aujourd'hui) parlait principalement de ma passion pour le Japon (musique et manga surtout). J'avais également un autre blog où je parlais de mes voyages et de mes découvertes touristiques. J'ai commencé à le faire parce que la plupart de mes amies le faisaient aussi et que cela entretenait ma passion pour un groupe de rock japonais en particulier.

    J'ai commencé mon blog lecture plutôt par hasard en 2009. Au départ je l'ai fait surtout pour moi, pour garder une trace de mes lectures, je n'imaginais pas qu'il y avait toute une communauté derrière.

    Après une phase un peu euphorique avec ce blog, j'ai essayé de le diversifier en parlant d'autres choses que de lecture, j'ai été un peu stoppée dans mon élan quand je suis devenue maman pour la première fois en 2011, le temps manquait, je me suis donc reconcentrée sur les chroniques de mes lectures et en 2013 quand mon second fils est né, j'ai presque arrêté de lire pendant pas loin de 2 ans et le blog est resté plus ou moins à l'abandon, et puis je suis revenue :)

    Dernièrement j'ai voulu essayer autre chose et j'ai fait 2 vidéos sur youtube pour parler lecture, mais j'avoue que cela demande un travail considérable, préparer un minimum ce que l'on va dire, filmer, monter... Je ne sais pas si j'ai vraiment envie d'investir tant de temps et d'énergie la dedans.

    J'ai souvent des interrogations avec mon blog, les chroniques de mes lectures seront toujours la base, mais j'ai ce besoin régulier d'écrire des choses parfois très personnelles. Ce n'est pas toujours évident de trouver le bon équilibre et la longue pause que j'ai faite m'a fait perdre la plupart des personnes qui me lisaient avant, ce qui fait que j'ai finalement assez peu de commentaires sur mon blog donc c'est parfois frustrant.

    Je suis assez admirative de ton travail sur tes critiques, elles sont bien construites avec beaucoup d'explications et de détails intéressants. J'espère avoir le plaisir de te lire encore longtemps :)

     

      • Jeudi 26 Octobre à 20:07

        Merci pour ton témoignage ! J'aime bien lire les expériences et les ressentis des autres ! C'est sympa de voir un peu comment chacun d'entre nous en est venu à bloguer... j'ai l'impression qu'aujourd'hui, je le vois notamment sur Instagram, les gens pèsent énormément le pour et le contre avant de se lancer, sollicitent aussi des avis, des conseils, ont parfois un projet très arrêté avant d'ouvrir leur page. Personnellement, comme toi, j'ai vraiment commencé par hasard et, au départ, mon blog n'était même pas en ligne, c'était une sorte de répertoire littéraire privé, personnel...un peu comme un cahier Moleskine mais sur ordinateur ! ^^ Puis je me suis prise au jeu et je n'ai plus arrêté !

         

        C'est intéressant ce que tu me dis par rapport à BookTube. Comme d'autres, comme toi, j'ai hésité à me lancer...là, par contre, j'y ai réfléchi avant d'être freinée par les mêmes choses que toi...le temps me manquerait et je ne suis pas très douée en vidéo, montage, photo... j'ai donc abandonné l'idée même si c'est un réseau très actif et qui a permis à certaines lectrices de connaître une vraie notoriété. La visibilité de mon blog, mes quelques lectrices, peu nombreuses mais assidues, me suffisent pour le moment. ^^ Je crois qu'on a tous des interrogations à un moment ou à un autre, des remises en question. C'est normal...le tout, c'est d'avoir envie de repartir après, de continuer...tant que la ferveur ne disparaît pas, c'est bon signe, je crois. Après, certaines choses peuvent nous faire un peu abandonner cette partie-là de notre vie...en dehors de nos blogs, on a tous une autre vie, la plus importante...il est évident que devenir maman, comme toi, induit une alimentation moins régulière d'un blog...il faut faire des choix et celui-là est vite fait...mais c'est vrai que la communauté est très mobile, il est aussi facile de gagner des lecteurs que d'en perdre... rester un moment inactif ou changer de plateforme implique forcément un bouleversement : j'ai perdu des lecteurs en changeant de plateforme. Mais j'en ai aussi trouvé d'autres, avec qui les échanges sont plus intéressants. ^^ C'est vrai que, parfois, s'investir dans un article puis voir qu'il n'est pas commenté, c'est frustrant mais...je crois que ça fait partie du jeu, il faut accepter ! Mais j'avoue, c'est rageant ! sarcastic

         

        En tous cas, je te remercie ! Ca me touche de voir que mes chroniques vous plaisent ! J'essaie de les rendre les plus attractives possibles mais j'aime aussi qu'elles soient détaillées, donc précises. Je sais qu'elles sont longues alors je surligne les passages qui me semblent les plus importants, les passages clés...peut-être peuvent-elles faire un peu peur mais je n'ai pas envie de changer ma façon de faire, pas tout de suite, en tous cas... Quant aux articles de ce genre, je songe à en écrire plus souvent... Me raconter n'est pas le but et de toute façon, je n'aime pas ça... Là, je voulais seulement partager avec vous cette nouvelle et souligner les effets positifs (et insoupçonnés) que ça peut avoir, parfois, de tenir un blog ! cool

        Merci jelydragon pour ton passage par ici ! happy

    4
    Samedi 28 Octobre à 19:28

    Je suis bien contente pour toi, j'espère que tes compétences sur les réseaux et blog te permettra de progresser dans ton travail. Je crois beaucoup aux rencontres, au bon moment..etc Les choses se font naturellement lorsqu'on se fait plaisir aussi. C'est formidable pour toi ! En tous cas grâce à toi on en apprend régulièrement. Merci pour ce partage !

      • Samedi 28 Octobre à 22:27

        Merci, c'est gentil; Nath' ! ^^ J'espère que ce projet va se concrétiser, normalement oui, mais bon...je ne crie pas victoire trop vite, on ne sait jamais de quoi demain sera fait ! ! sarcastic

        En tous cas, je suis très contente de voir que mon blog peut avoir une influence positive sur ma vie de tous les jours, je me dis ainsi que je ne fais pas ça pour rien... je ne me suis jamais dit ça, remarque, mais c'est vrai qu'un blog, ça peut être considéré comme quelque chose d'un peu futile, ou inutile... J'ai la preuve que non ! ! Si effectivement, l'année prochaine j'ai un contrat prolongé de deux mois, ça sera grâce à cette petite page que j'ai créée un jour totalement par hasard alors que je m'ennuyais, alors non, ça n'est pas inutile ! ! yes Et cela me donne, par ricochet, encore plus envie de partager avec vous et de faire vivre le blog encore longtemps ! ! 

        Tes compliments me vont droit au cœur, en tous les cas, merci beaucoup, c'est vraiment très gentil de ta part ! oops

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :