• Le Temps des Femmes, tome 2, La Revanche de Blanche ; Emmanuelle de Boysson

    « Les vices entrent dans la composition des vertus, comme les poisons dans la composition des remèdes. » 

    Le Temps des Femmes, tome 2, La Revanche de Blanche ; Emmanuelle de Boysson  

    Publié en 2013

    Editions J'ai Lu

    442 pages 

    Second tome de la saga Le Temps des Femmes

     

    Résumé :

     

    1664. Avant de mourir, Emilie révèle à sa fille Blanche de La Motte qu'elle a été bannie des salons littéraires parisiens. Blanche ne l'oubliera jamais. Elevée par Ninon de Lenclos, l'orpheline assiste à la représentation des Précieuses Ridicules. Une révélation : elle sera comédienne de la troupe de Molière. Volontaire et fragile, Blanche aimera trois hommes, dont Louis XIV. Jalousée, menacée, son amitié avec la sulfureuse Montespan l'entraîne au cœur des intrigues de la cour et de l'affaire des Poisons.

     

    Dans les coulisses de Versailles et du théâtre du XVIIème siècle, ce roman captivant mêle avec finesse le jeu des ambitions et les manœuvres de grandes dames fascinées par les pouvoirs occultes. 

    Ma Note : ★★★★★★★★★★

    Mon Avis :

    Dans le second tome du Temps des Femmes, nous faisons la connaissance de Blanche de La Motte, la fille bâtarde qu'Emilie Le Guilvinec, héroïne du premier tome, a eu de ses amours avec le poète Ronan Le Guillou. Laissée enfant aux bons soins de la courtisane Ninon de Lenclos, Blanche ne reverra jamais ses parents. Partie rejoindre son amant en Nouvelle-France, Emilie y trouve la mort après avoir contracté une épidémie.
    Elevée à Paris auprès d'Antoine de la Boissière, fils que Ninon eut du marquis de Villarceaux, la petite Blanche se prend bien vite de passion pour le théâtre et intègre la troupe de Molière. Mais, bientôt, elle est introduite à la Cour, où elle se lie d'amitié avec la belle Athénaïs de Montespan et où elle devient suivante de la reine Marie-Thérèse. Et il se pourrait bien qu'elle ne laisse pas le jeune roi, Louis XIV, dont le sang est bouillonnant, indifférent...
    L'idée de départ est bonne, même s'ils sont nombreux, les auteurs qui nous ont brossé des portraits plus ou moins différents du Grand Siècle. Il faut dire que le siècle de Louis XIV est particulièrement inspirant, de part sa richesse en événements mais aussi, de part sa richesse culturelle et ses personnages marquants. Dommage qu'Emmanuelle de Boysson ne parvienne pas à nous captiver, car il y'avait de la matière ! Le style reste relativement monotone et terne, comme dans le premier tome et même si j'ai pris plaisir à découvrir le destin de Blanche, j'ai trouvé que certaines péripéties étaient quelque peu téléphonées et pas forcément très crédibles. J'ai trouvé également un peu dommage que la cour de Louis XIV soit dépeinte de façon si vulgaire...Alors certes, on était certainement bien plus trivial au XVIIème -quoique...- que de nos jours, mais je ne comprends pas l'intérêt de décrire la reine Marie-Thérèse comme une femme coléreuse et capricieuse, se bourrant sans cesse d'une nourriture qu'elle vomit à travers les portières des carrosses ! Certes la reine n'était pas gâtée par la nature mais à ce point-là...Idem pour le personnage d'Athénaïs. Si son côté hautain est relativement bien restitué, dans l'ensemble, c'est un personnage très vulgaire et un peu trop machiavélique qui est représenté dans le roman, au détriment de cet esprit que tous les historiens s'accordent à lui donner tant Madame de Montespan était connue pour ses réparties et ses bons mots. Quant au roi, sultan d'un harem de femmes alanguies bon...pourquoi pas ? mais bon, bien qu'aimant les femmes, Louis XIV était quand même loin d'entretenir un caravansérail pour autant !

     

    Le Temps des Femmes, tome 2, La Revanche de Blanche ; Emmanuelle de Boysson

    Molière et les sarcastiques de sa troupe (tableau d'Edmond Geoffroy, 1857)

    Quant au personnage principal de Blanche, malgré sa fragilité, j'ai eu énormément de mal à m'attacher à elle. Sans dire que je ne l'ai pas aimée, disons qu'elle m'a parfois tapé sur les nerfs. Puérile par moments, elle agace un peu, comme Emilie dans la première tome. Du coup, je me demande ce qu'il va en être de Marquise dans le tome 3. Sera-t-elle aussi agaçante que ses aînées ou un peu plus attachante ?
    Bon point, par contre, pour le contexte historique bien restitué. On suit avec plaisir le déroulement de cette sordide affaire qui marqua le règne de Louis XIV d'une tâche noire et qui est restée dans l'Histoire sous le nom d'Affaire des Poisons, affaire qui éclaboussa de nombreux grands noms et, parmi eux, celui de Madame de Montespan, favorite de Louis XIV ou encore, la comtesse de Soissons, nièce de Mazarin et ancien amour du roi. La complicité puis la rivalité latente qui opposeront Athénaïs et Françoise de Maintenon, gouvernante des bâtards royaux avant de devenir maîtresse puis épouse cachée du Roi-Soleil, est bien emmenée également, tout comme le monde du théâtre est relativement bien décrit : le théâtre du XVIIème siècle est peu exploité -bien que très connu et étudié- dans les romans et, comme dans Le Salon d'Emilie, l'auteure a au moins eu le mérite de baser son récit sur un sujet qui change de ce qu'on peut lire d'habitude. On suit la Cour de Fontainebleau à Saint-Germain et de Saint-Germain aux fastes dorés de Versailles et c'est particulièrement plaisant que de se replonger dans cette ambiance si particulière qui marque le XVIIème siècle et l'apogée du règne de Louis XIV, d'autant plus que la jeune Blanche, grâce aux caprices -chanceux ?- du destin, se retrouve souvent aux premières loges. Dommage que le style ne captive pas et que les personnages nous ennuient vite...

     

    Le Temps des Femmes, tome 2, La Revanche de Blanche ; Emmanuelle de Boysson

    La Voisin, l'une des plus célèbres empoisonneuses jugées pendant L'Affaire des Poisons

    En Bref :

    Les + : intéressante description du règne de Louis XIV. 
    Les - : des personnages trop caricaturaux et un récit encore trop monotone.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :