• Les Testicules de Jeanne d'Arc...et Autres Surprises de l'Histoire ; Phil Mason

    « Le présent ouvrage est consacré à l'Histoire que l'on est pas censé connaître, aux grains de sable que l'on a soigneusement ôté des rouages de notre passé pour que son récit tourne sans heurts. »

    Les Testicules de Jeanne d'Arc...et Autres Surprises de l'Histoire ; Phil Mason

     

    Publié en 2010 en Angleterre ; en 2015 en France (pour la présente édition)

    Titre original : What Needled Cleopatra...and Other Little Secrets Airbrushed from History

    Editions Pocket

    336 pages 

    Résumé :

    Loin d'être peuplée de parfaits héros, l'Histoire est surtout faite de simples mortels. Avec leurs défauts et leurs failles, que la chronique officielle a bien pris soin de dissimuler. Secrets, mensonges et manigances sont ici révélés, descendant de leur piédestal l'Histoire et ses grands hommes. Pas de quartier, les idées reçues sont balayées ! 
    George Washington, le père de la nation américaine, loin d'être un grand altruiste ; Jules César n'a peut-être pas été assassiné ; les Jeux Olympiques n'ont pas été créés pour les raisons avancées ; et Jeanne d'Arc...était sûrement un homme !
    Écorchant avec esprit et dérision les images d’Épinal de nos manuels, ce livre montre la face cachée de ces illustres personnages et nous offre quelques surprises croustillantes. 

    Ma Note : ★★★★★★★★★★ 

    Mon Avis :

    Voilà une vraie lecture d'été, fraîche et légère mais qui n'en néglige pas pour autant la connaissance !
    Encore une fois, Phil Mason nous gratifie de sa vision humoristique et décalée de l'Histoire. Après Les Hémorroïdes de Napoléon c'est donc aux Testicules de Jeanne d'Arc et à toutes les autres surprises de l'Histoire qu'il s'attaque ! ! 
    Ces dernières années et même parfois, il y'a plusieurs années voire plusieurs décennies, des chercheurs ou universitaires, ont, grâce à des hypothèses nouvelles, remis en cause ce que l'on savait... et si l'Histoire n'était pas, au final, une mystification, quelque part ? Et si, parfois, on lui faisait dire ce qui nous apparaît comme plus confortable ?
    On en pense ce qu'on en veut, toujours est-il que c'est avec ce postulat que l'auteur démarre, pour nous présenter ces diverses surprises de l'Histoire, certaines qui, d'ailleurs, une fois révélées, nous font voir sous un autre jour les personnages qu'elles concernent.
    Au départ, j'ai eu un peu peur que l'auteur ne fasse qu'asséner des informations farfelues et pas forcément très crédibles, tout en les faisant passer pour la vérité vraie. C'est un peu ce que laissait paraître le résumé des éditions Pocket, du moins est-ce mon sentiment.
    Et au final, ce livre s'est avéré bien plus subtil que je ne le soupçonnais. Phil Mason ne fait pas que reprendre des inventions un peu tirées par le cheveux, non, au contraire. Alors oui, certaines sont un peu inédites et surprenantes mais elles nous permettent d'en apprendre un peu plus sur des personnages un peu figés et sur lesquels on apprend plus vraiment et surtout, dont l'image est si positive pour nous qu'il est parfois difficile de nuancer.
    Et j'ai aimé le fait que chaque chapitre soit appuyé par les recherches d'universitaires et historiens qui, sans apporter une hypothèse révolutionnaire et irréfutable, nous permettent d'élargir un peu le champ...
    Ainsi, passent sur le billard des personnages aussi connus que George Washington, Thomas Jefferson, Benjamin Franklin, Winston Churchill, Gandhi...jusqu'à Richard Cœur-de-Lion et Jeanne d'Arc, soupçonnés d'être respectivement homosexuel et un homme - à cause, pour celle-ci, d'un problème physiologique appelé féminisation testiculaire. 
    Quant aux artistes et aux grands scientifiques, de Mozart à Einstein, en passant par Beethoven, des travaux récents ont permis de formuler une supposition : leur génie pourrait venir d'une forme d'autisme, le fameux syndrome d'Asperger.
    En ce qui concerne deux grandes figures du cinéma du XXème siècle, Chaplin et Disney, un aspect un peu plus noir de leurs personnalités permet de nuancer un peu l'image un peu cliché que l'on a deux.
    Mégalomanie, mal-être dû à des blessures d'enfance, addictions, manipulation, les grands de ce monde ne sont pas exempts de défauts ! Ainsi Kennedy était accro aux médicaments et Gandhi, dont on l'image d'un chantre de la paix, excellait tout autant dans la manipulation. J'ai découvert aussi une image de Churchill que je ne soupçonnais pas mais qui me permet d'appréhender le personnage dans sa globalité et non pas seulement à travers l'attitude qu'il eut durant la Seconde Guerre Mondiale et à travers laquelle on le connaît toujours.
    Écorner l'image de personnages comme ceux présentés par Phil Mason est forcément un peu dérangeant... si certaines hypothèses sont peu crédibles la plupart le sont et j'ai été agréablement surprise par ce livre qui mêle histoire et humour ! Je me suis surprise à sourire quelques fois et à réfléchir souvent en me disant : « Ah oui, je n'y aurais pas pensé, je n'aurais jamais soupçonné cela, mais au final ça se tient » !
    J'ai remarqué deux petites erreurs, toutes petites, vraiment infimes, qui ne m'ont pas vraiment gênée mais que j'aurais préféré ne pas voir.
    L'autre petit bémol, le même que j'avais relevé pour Les Hémorroïdes de Napoléon, c'est que l'auteur se concentre trop sur le monde anglo-saxon et l'Histoire contemporaine. C'est dommage... J'ai été parfois lassée de lire les frasques et les faiblesses des présidents des États-Unis alors qu'il y'a tellement d'époques et de personnages qui mériteraient d'être mis sur le devant de la scène !
    À part ca, j'ai trouvé que cette lecture satisfaisait tout à fait mes attentes du moment. Dans tous les cas, le challenge est relevé et c'est tout ce qui compte ! Les Testicules de Jeanne d'Arc n'est pas un livre d'Histoire, c'est un divertissement intéressan 

    En Bref :

    Les + : des anecdotes qui font sourire et d'autres qui font réfléchir, nous faisant entrevoir des personnages très connus sous un jour nouveau mais pas totalement farfelu ; le style de l'auteur. 
    Les - : un livre peu varié, trop centré sur l'époque contemporaine et le monde anglo-saxon, c'est dommage. 

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Août à 13:15

    J'imagine qu'il doit y avoir quelques passages trucculents avec un pareil titre ! Bon et alors...Jeanne d'Arc ? on veut la réponse !

      • Samedi 19 Août à 14:46

        Oui, il y'en a, mais au final pas autant que je ne le pensais ou alors, pas dans le même registre ! cool

        Quant à Jeanne d'Arc eh bien...l'auteur propose la thèse d'un biologiste américain qui s'est penché sur le sujet et en a déduit qu'elle aurait peut-être souffert de ce que l'on appelle la féminisation testiculaire, c'est-à-dire une anomalie qui donne des caractéristiques féminins à un sujet pourtant de sexe masculin. Pourquoi pas ? De toute façon, l'auteur précise bien que rien n'est prouvé et tout ceci ne reste qu'au stade des hypothèses comme le fait que Napoléon Ier aurait peut-être souffert d'un dérèglement hormonal qui le transformait progressivement en femme (oui oui) et qu'il ne serait donc peut-être pas mort d'un cancer de l'estomac comme on le pense. 

        Bref... ces hypothèses sont peut-être un peu tirées par les cheveux et, pour ma part, j'avoue avoir un peu de mal à y croire alors que d'autres m'apparaissent comme tout à fait plausibles. 

        Toujours est-il que l'Histoire n'en finit pas de captiver et de faire naître des travaux de toute nature et ça, c'est bien ! happy

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Jeudi 31 Août à 13:51

    Je suis contente d'avoir ton avis parce que j'adore ce genre de livres qui permet de découvrir plein de choses avec une bonne dose d'humour, mais j'avais aussi peur, tout comme toi, que cela soit trop farfelu. Je vais l'ajouter à ma wishlist et je verrai pour me le procurer lorsque j'aurai envie d'un livre comme celui-ci :)

    Le seul bémol c'est qu'il met beaucoup en avant le monde anglophone or je n'en suis pas passionnée... Mais bon, je verrai bien ;)

      • Jeudi 31 Août à 20:49

        Moi non plus je ne suis pas vraiment fan du monde anglo-saxon, donc c'est vraiment le gros reproche que je ferais à l'auteur pour ces deux livres : les anecdotes sont trop centrées sur l'histoire contemporaine et l'Amérique. C'est dommage, il y'a suffisamment d'anecdotes dans l'Histoire de tous les pays pour faire quelque chose de varié. Ces lectures sont cependant suffisamment décalées pour être agréables et elles m'ont fait souvent sourire. Je ne suis pas convaincue par tout et il ne faut pas prendre chaque anecdote pour argent comptant, mais bon, parfois, les lectures légères, c'est sympa...et, en même temps, on apprend quand même quelques trucs, c'est tout bénef ! smile

    3
    Dimanche 24 Septembre à 16:04

    J'aime beaucoup ce genre d'ouvrage. Depuis mai dernier, j'en ai lu pas mal. Anecdotes, surprises, mensonges... de l'Histoire sont une manière originale de l'apprendre. Je suis donc conquise par le livre que tu présentes. C'est sûr que l'on ne peut pas tout développer sur chaque personnage, mais cela change des biographies "classiques"

      • Dimanche 24 Septembre à 16:24

        Exactement ! Ça change et c'est très sympa ! Cela nous donne un nouvel angle d'approche qui n'est pas déplaisant. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :