• Lettres du Père Noël ; J.R.R Tolkien

    « Pour les enfants de J.R.R Tolkien, l'attrait et l'importance de Noël, au-delà même du remplissage des bas de laine le soir de Noël, résidaient dans la lettre qu'il leur écrivait chaque année, où il décrivait, en mots et en images, sa maison, ses amis et les événements, drôles ou alarmants survenus au Pôle Nord. »

    Lettres du Père Noël ; J.R.R Tolkien

    Publié en 1976 en Angleterre ; en 2010 en France (pour la présente édition)

    Titre original : Letters from Father Christmas 

    Editions Pocket

    159 pages 

    Résumé : 

    Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l'invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants. Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d'abord été destinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaque année, entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du Pôle Nord par le Père Noël ou l'Ours Polaire.
    Ces trente lettres (dont quinze traduites pour la première fois, dans cette édition revue et augmentée) forment un récit très prenant des aventures du Père Noël et de l'Ours du Pôle Nord, et de leurs démêlés avec les gobelins, qui plaira aux enfants, à leurs parents, et surprendra plus d'un amoureux de Tolkien.

    Ma Note : ★★★★★★★★★★

    Mon Avis :

    Quand on évoque Tolkien, c'est surtout à La Terre du Milieu que l'on pense aussitôt, Le Seigneur des Anneaux etc... Mais n'étant pas du tout fan de fantasy, jusqu'ici, il était inenvisageable que je lise un jour du Tolkien. Puis j'ai découvert Lettres du Père Noël et j'ai découvert de fait ce qui se cachait derrière le romancier à l'imagination prolixe. Tolkien n'a pas été qu'un universitaire et un auteur de talent, qui a inventé tout un monde. C'était aussi un père de famille qui, pendant plus de vingt ans, de 1920 à 1943, écrira à ses enfants, prêtant sa plume tour à tour au Père Noël, à l'Ours Polaire ou à un elfe. Tolkien était le père de quatre enfants : John, Michael, Christopher et Priscilla. Le premier voit le jour en 1917. Il a trois ans lorsque son père commence la rédaction de ce qui sera un jour un vrai recueil. Par la suite, chaque année, ses enfants écriront des lettres pour le Pôle Nord, adressées au Père Noël et, chaque année, celui-ci ou l'un de ses aides répondront aux enfants Tolkien, leur racontant les péripéties qui ont eu lieu depuis le Noël précédent : cadeaux abîmés, attaques de gobelins, arrivée des neveux de l'Ours Polaire et j'en passe...
    Le recueil est court mais il nous replonge dans les Noëls de l'enfance, ces moments que l'on trouvait féeriques et où l'on s'émerveillait d'un rien ! On a beau garder un attachement particulier à cette fête, une fois adulte, on ne ressent plus la même chose... Un livre comme celui-ci nous permet un moment entre parenthèses, un retour dans le temps qui sent bon la cannelle et le pain d'épices. En lisant ce livre, je me suis souvenue de mes lectures de Noël quand j'étais petite, des chansons, des dessins animés que je pouvais écouter ou regarder pendant la période de l'Avent. Je suis revenue vingt ans en arrière et je suis redevenue une petite fille le temps d'une lecture et ça, ça n'a pas de prix.

    Une des lettres du recueil accompagnée de son illustration


    Ce livre, c'est aussi un formidable témoignage d'amour et d'attentions d'un père à ses quatre enfants, un moyen aussi de leur faire passer des messages, de manière détournée. Chacun des quatre enfants Tolkien a reçu un jour une lettre qui lui était adressée uniquement... Les aînés, petit à petit, laissent la place aux cadets puis c'est Priscilla, la petite dernière, qui se voit gratifiée des ultimes lettres, écrites pendant la Seconde guerre mondiale.
    En lisant ce livre, je me suis demandé ce qu'avait pu ressentir ces enfants en se sentant ainsi privilégiés par un personnage qu'ils partageaient avec des millions d'autres enfants dans le monde. Les petits détails les concernant, glissés dans les lettres, ont dû les faire se sentir tellement uniques, tellement privilégiés, tellement fiers...Y ont-ils cru ? Je me suis mise à leur place en me demandant ce que j'aurais pu en penser...Et j'en suis arrivée à la conclusion qu'une aventure comme celle-ci ne peut qu'émerveiller des enfants. John, Michael, Christopher et Priscilla Tolkien ont été très chanceux d'avoir un père à l'imagination aussi fertile... Quel bonheur ce devait être pour eux de recevoir ces lettres chaque fin d'année.
    Lettres du Père Noël est bien plus qu'un livre. C'est un vrai bel objet, en couleur, avec la présence, en photo, des enveloppes et des lettres rédigées et décorées de jolis dessins par Tolkien. Cela donne vraiment quelque chose en plus au livre. Découvrir les lettres dans leur langue d'origine et dans leur forme, très particulière et unique, est vraiment intéressant. Cela nous permet encore mieux de nous identifier aux quatre enfants destinataires des missives.
    J'ai littéralement été émerveillée par ce livre. J'ai voyagé au Pôle Nord et j'ai eu l'impression de me replonger dans ces livres pleins de flocons de neige et de lumières que j'aimais tant quand j'étais petite.
    Lire les Lettres du Père Noël, c'est s'immerger dans l'imaginaire d'un des plus grands romanciers du XXème siècle mais c'est aussi l'occasion de redevenir un enfant, le temps de notre lecture.
    Une jolie parenthèse. 

    En Bref :

    Les + : Un petit livre plein de magie et qui témoigne de tout l'amour d'un père pour ses quatre enfants et de son désir de les voir s'émerveiller, même à des périodes pas faciles...
    Les - : Aucun. Je me suis laissée totalement emporter. 

     

    Thème de décembre, « Noël et ses merveilles », 12/12


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mélissa
    Lundi 25 Décembre 2017 à 16:58

    Bonjour,

    j'ai lu ce joli petit livre il y a quelques jours pour me mettre dans " l'ambiance des fêtes " et j'ai bien aimé également. Ce qui est émouvant, au delà des péripéties c'est de ressentir tout l'amour qu'éprouvait Tolkien pour faire rêver ses enfants à travers ces lettres si soignées, si touchantes. Les dernières pour Priscilla sont moins joyeuses à cause de la guerre mais jusqu'au bout le coeur y était. C'est un livre dont je vois bien faire la lecture d'une des lettres par soir (pendant tout le mois de Décembre ) à un enfant juste avant d'aller dormir. 

    Je sais que tu n'aimes pas trop la fantasy ( même si tu as lu les livres de J.K Rowling si je ne m'abuse ? ) mais je pense que tu devrais donner sa chance au " Seigneur des anneaux ". Et puis c'est bien moins sanglant qu'un " trône de fer ", c'est très descriptif des paysages de la Terre du Milieu, et même assez poétique. yes

    Bon Noël. ^^

    Mélissa. 

      • Lundi 25 Décembre 2017 à 18:31

        Bonsoir Mélissa, 

        Tout d'abord, un très joyeux Noël à toi (même si la journée touche à sa fin sarcastic), j'espère que tu as passé un bon réveillon et une belle journée ! ! 

        Effectivement, ce petit livre est parfait pour se mettre dans l'ambiance et ton idée est vraiment super bonne. C'est vrai que lire une lettre de ce recueil chaque soir pour attendre Noël, c'est parfait...de quoi faire naître des étoiles dans les yeux de tout enfant. 

        J'ai relevé la même chose que toi ! Quel amour devait ressentir Tolkien pour ses enfants et surtout, on le sent soucieux d'eux... c'est sûr qu'avoir un père romancier aide mais tout père romancier n'a pas fait ça pendant vingt ans pour ses enfants. ^^ J'ai trouvé extraordinaire que ce père passe autant de temps à rédiger une lettre, à la décorer, à y joindre des dessins, dans l'espoir de voir les yeux de ses enfants s'illuminer en les recevant...c'est une magnifique preuve d'amour que de les distinguer chacun à leur tour et de les faire se sentir uniques, le temps de la lecture d'une lettre soit-disant envoyée du Pôle Nord. J'ai été enchantée par cette lecture pour plein de raisons mais j'avoue que celle-ci a fini d'emporter mon suffrage. Et cet amour transparaît vraiment au travers des lettres. 

        Oui ! J'ai lu J.K Rowling ! J'ai lu Harry Potter, comme pas mal d'enfants de ma génération, mais je ne suis pas restée fan comme certains, qui le sont encore vingt ans après. J'ai beaucoup aimé ces livres qui m'ont accompagnée de la fin du primaire jusqu'à la fin du collège... c'est avec Harry Potter que je me suis initiée aux romans de "grands" si je puis dire. happy Je les ai lus, lus et relus pendant des années...puis mon intérêt est retombé à l'issue du tome six et je n'ai pas enchaîné...mes goûts se sont énormément modifiés par la suite et je ne suis pas revenue vers la fantasy...et pourtant ! J'ai un ami qui me conseille souvent Game of Thrones ou Le Seigneur des Anneaux, justement, parce que lui est fan. Je ne nie pas que ces œuvres ont des qualités. De toute façon, ne les ayant pas lues, je ne peux pas juger. Et Tolkien, en inventant complètement un monde, a fait un travail d'imagination extraordinaire, c'est clair ! Mais je me connais...le plaisir de la lecture ne parviendrait pas à prendre le pas sur mes a priori...la fantasy est vraiment le genre littéraire qui me paraît à des millions d'années-lumière de mes centres d'intérêt, qui me laisse totalement de marbre. Je ne pourrais faire des concessions que pour la légende arthurienne, peut-être, qui m'a toujours passionnée... mais le fait que la fantasy, souvent, reprennent des trames historiques alors que, justement, j'adore les romans historiques pur jus, me gêne un peu. Mon esprit cartésien n'arrive pas à passer au-dessus et à apprécier ce qu'il lit. Donc pour l'instant, ce n'est pas une lecture que j'envisage, même si, évidemment, je n'ai rien contre et j'estime que c'est une oeuvre majeure et érudite. cool

        Merci pour ton passage ici en tous cas et à très vite, Mélissa ! 

    2
    Jeudi 4 Janvier à 21:47

    Il y a peu de chances aussi que je lise du Tolkien mais ce titre, de par son thème, m'attire depuis très longtemps. Je l'ai beaucoup vu passer sur les blogs mais je ne m'étais pas encore intéressée à son fond. Je suis agréablement surprise que ce soit de vraies lettres de l'écrivain écrites pour ses enfants. C'est magique ! J'ai moi-même reçu des missives du Père Noël (mais dans mon cas des milliers d'autres enfants ont dû recevoir la même) étant enfant alors je crois que ce livre sera très émouvant à plus d'un titre !

      • Vendredi 5 Janvier à 10:25

        J'avais déjà croisé ce livre depuis des années. Il m'a fallu un moment pour me lancer. ^^ Mais, comme toi, j'adore Noël, son ambiance, sa magie (enfin, tu l'aimes plus que moi, je pense sarcastic) ! Et cette année, j'avais envie de me plonger dans un livre qui me ferait repartir vers les noëls de l'enfance, qui me ferait voyager et m'émerveiller comme une petite fille ! 

        Il aura été l'occasion de découvrir un grand romancier du XXème siècle, dont les œuvres sont considérées comme des classiques de la littérature fantastique. Nous avons des goûts sensiblement similaires donc j'imagine bien que, comme toi, tu n'as jamais eu envie de lire Le Seigneur des Anneaux etc... Mais je ne peux que te conseiller les Lettres du Père Noël, qui te feront voyager... C'est une parenthèse enchantée et qui témoigne en plus de tout l'amour et de l'attention d'un père pour ses enfants. Au-delà de l'ambiance de Noël, c'est vraiment ça aussi qui m'a plu... Je me suis mise à la place des enfants Tolkien et je me suis dit qu'ils devaient être tellement ravis de recevoir chaque année de telles lettres. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :