• Pourquoi je me suis lancée dans l'aventure Bookstagram ?

    Pourquoi je me suis lancée dans l'aventure Bookstagram ?

     

    Pourquoi je me suis lancée dans l'aventure Bookstagram ?

     

     

     Aujourd'hui, je reviens vers vous pour vous parler d'une aventure qui me tient en haleine depuis bientôt deux ans : Bookstagram... Alors pourquoi et comment me suis-je lancée ? Comme je vous l'explique un peu plus bas, je me suis d'abord inscrite en pensant que cela pouvait donner un coup de pouce à mon blog...ensuite, doucement, je me suis prise au jeu... Cet article va aussi être l'occasion de vous parler de Bookstagram en général... Et vous, alors ? Vous y êtes ? 

    • Bookstagram, c'est quoi ?

    J'imagine que je n'ai pas besoin de vous expliquer de quoi il s'agit...A moins d'avoir passé les dix dernières années sur la Lune, tout le monde connaît Instagram, ce réseau social qui permet de partager des photos. D'abord associée à Facebook, l'application peut s'utiliser aussi indépendemment : c'est ce que j'ai fait, puisque mon blog n'avait pas de page Facebook à l'époque où j'ai créé mon compte Instagram. Et, encore aujourd'hui, les deux ne sont pas associées. Bref ! Comme sur YouTube où s'est développé le phénomène des Booktubeurs (des chaînes consacrées aux livres et au plaisir de la lecture), sur Instagram va très vite apparaître une communauté de lecteurs qui partagent leurs lectures...en photo.


    Spontanées, mises en scène... C'est à chaque Bookstagrameur de voir ce qui lui plaît. Certains ont des pages de folie, avec de magnifiques photos. On appelle ça un feed : cela donne une certaine cohérence à la page, une certaine harmonie, avec une mise en scène ou des éléments de décor qui se retrouvent d'une photo à une autre.
    Pour d'autres, on reste dans quelque chose de plus classique, des photos très spontanées et aussitôt postées. Car c'est surtout et avant tout ça, Instagram : une appli, donc une utilisation qui ne passe par ordinateur mais uniquement par les SmartPhone. On active l'appareil photo et on publie. Simple comme bonjour. Je crois que tous les Bookstagrameurs ont commencé un peu de la même manière, avec des photos toutes simples. Après, vient, ou pas, l'envie de faire des photos plus ambitieuses...Pour ma part, j'ai beaucoup tâtonné avant de trouver mon style. On ne va pas se mentir, les jolies pages donnent envie de faire la même chose. Je suis consciente de ne pas être à ce niveau. Je ne suis pas une bonne décoratrice et je crois que je n'ai pas spécialement le sens de la mise en scène. Mais, depuis que j'ai testé les photos prises avec mon appareil photo reflex et non plus avec mon téléphone, qui n'a pas un appareil très performant, je suis plus satisfaite de moi et j'ai retrouvé l'envie de faire des photos et de chercher des décors pour Bookstagram, même si ça reste relativement peu ambitieux...


    Je ne crois pas que la mise en scène tue la sincérité de la publication. Certes, on perd en spontanéité mais l'envie de partager reste. Du moins, c'est ce que je ressens et je ne crois pas qu'un peu de décoration nuise à cette sincérité : au contraire, cela peut aussi sublimer le livre en tant qu'objet et non pas seulement comme un élément un peu passager de notre vie qu'on lit et qu'on relègue. Comme tous les réseaux sociaux, certains aspects d'Instagram sont un peu artificiels, c'est sûr. On n'est cependant pas obligé d'y souscrire. Je ne publie des stories (inspirées de Snapchat) que très rarement ou quand j'en ai envie... Je n'ai pas cédé à la folie des concours, autres sondages, chaînes et tags qui n'apportent finalement pas grand chose aux pages, il faut bien le dire.
    Mais chacun est libre, bien sûr, d'utiliser ce réseau comme il l'entend et loin de moi l'idée de juger qui que ce soit. J'essaie seulement de vous présenter un peu tous les aspects de cet univers qu'est Bookstagram.

     

     

     

    • Bookstagram et moi 

    Maintenant, la grande question est : est-ce que cela a apporté quelque chose à mon blog ? Si je veux être honnête avec vous, quand j'ai choisi, en février 2016, de me lancer sur Instagram, au départ, je l'ai fait dans l'idée que cela allait peut-être apporter un plus au blog, lui donner un peu plus de visibilité. Au final, après près deux ans d'utilisa tion, force est de constater que non, ce n'est pas le cas. Ne vous inscrivez pas sur Instagram dans la seule optique de faire connaître votre blog... Certains y sont peut-être arrivés, pour ma part, ça n'a pas marché. Le nombre d'abonnés et de j'aime n'est pas forcément représentatif non plus. Certains blogueurs sont très suivis sur Instagram et le sont nettement moins sur leur blog. C'est mon cas, d'ailleurs. Je ne recherche cependant pas spécialement un nombre faramineux d'abonnés, d'autant plus que peu de comptes s'avèrent actifs, en fin de compte.


    Bookstagram est donc devenu une aventure à part entière. Elle reste bien entendu liée au Salon des Précieuses dans la mesure où j'y présente, en photo, des livres qui seront ensuite chroniqués sur le blog... Parfois, j'y annonce aussi la publication d'un In My Mail Box avec une photo. Ca s'arrête là. J'ai beaucoup publié, disons, entre février 2016 et le printemps 2017... Je pouvais publier plusieurs photos d'une même lecture. Maintenant, en général, je publie une photo au moment du démarrage d'une lecture et ce rythme de publication me plaît bien. Déjà parce que j'essaie que les photos que je prends me ressemblent. Cela prend plus de temps que d'ouvrir le livre et faire une photo rapide avec son téléphone. Parfois, ça marche bien et on fait un super truc. Et parfois, non, ça ne marche pas du tout.


    Je crois que, pour aimer Bookstagram (ou Instagram en général), il faut avant tout faire ce qui nous plaît. Ne pas forcément se laisser influencer, faire seulement ce qui nous correspond. Vos photos sont spontanées et nombreuses ? C'est parfait. Au contraire, elles sont un peu plus mises en scène, et alors ? Comme je le disais plus haut, cela n'enlève rien à la sincérité de la personne qui se trouve derrière son écran. L'envie première est celle d'échanger, non ? Et l'important est de faire ce que l'on a envie. Gérer un compte Bookstagram doit être un plaisir avant toute chose. Lorsque cela devient une contrainte, cela veut dire que ça ne fonctionne pas. Alors on se réinvente ou on arrête, c'est selon. Pour ma part, je n'ai pas ressenti l'envie de m'arrêter mais j'avais envie de changer. Cela a démarré en septembre dernier et depuis, je teste. Je suis une fan des ambiances qui changent selon les saisons. Je le fais sur mon blog et c'est ce que je fais aussi sur mon compte et cela me plaît beaucoup.


    Pour le moment, je n'ai pas envie d'arrêter. Je gère Bookstagram en même temps que mon blog et c'est sympa. Cela demande un peu d'organisation car il ne faut pas non plus que cela empiète sur notre vie quotidienne. Peut-être ressentirais-je un jour une certaine lassitude et à ce moment-là, j'arrêterais. Pour le moment, ça n'est pas le cas et j'espère que l'aventure va encore durer parce que c'est quand même plutôt sympa, d'être Bookstagrameuse.

     

    Sur Bookstagram, vous pouvez me retrouver sous le pseudo lesbooksdalittle... J'avais envie de changer un petit peu...On retrouve cependant une petite corrélation avec mon pseudo A-Little-Bit-Dramatic... 

    Pourquoi je me suis lancée dans l'aventure Bookstagram ?

     

    Maintenant, il est temps de vous présenter quelques comptes que je trouve très agréables à suivre...Ils sont tous différents mais ont ce petit ce quelque chose qui m'a plu et qui m'a fait appuyer sur le bouton « S'abonner »...

     

    • Les comptes que j'aime 

    - le compte de loauchocolat, qui nous présente aussi bien des photos de ses lectures en cours que des prises de vue de paysages ou d'épisodes de la vie quotidienne. J'adore l'ambiance de son compte. 

    - le compte d'emiibook, qui a beaucoup de talent et nous publie toujours des photos superbes. 

    - le compte de stephanie_croqueuse_de_livres et ses magnifiques ambiances. 

    - le compte de lolitendouceur, qui, comme son nom l'indique est plein de douceur rétro...

    - ...elle gère aussi le compte autum.and.books pour les amoureux, comme moi, d'ambiances automnales. 

    - le compte de the.story.of.jo, mélange de photos de bouquins et de photos plus personnelles. J'aime beaucoup son naturel, ses post et je ne manque jamais une de ses stories.

    - le compte de les-chamoureux-des-livres, deux étudiants amoureux des livres et très attachants. 

    - le compte de brazencurl, qui n'est pas vraiment un compte Bookstagram mais plutôt historique et qui emporte donc tous mes suffrages. 

    • Les comptes des copines blogueuses

    - le compte de cellardoor.

    - le compte d'unchocolatdansmonroman.

    - le compte de lululitdeslivres (lulu_fit_and_books sur Instagram).

    -  le compte de jelydragon.

    - le compte de leslecturesdelicorne.

    - le compte de bibliozoé, qui m'a certainement donné l'envie de créer le mien.

    - le compte de le_salon_des_lettres.

     

     

     

    .


  • Commentaires

    1
    Cellardoor
    Dimanche 7 Janvier à 21:30
    Cellardoor

    Il est vrai que certains comptes sont si jolis, si esthétiques que ça peut créer des complexes mais comme tu dis, mieux vaut faire les choses comme on les sent car au final, l'important est que notre compte nous ressemble. De toute manière, il est impossible de se forcer sur la durée je pense... et puis essayer de copier les autres n'a guère de sens ^^ Je ne suis pas spécialement douée, pas spécialement à l'aise avec la mise en scène des photos mais ça me va bien comme ça, je me sers de mes photos pour communiquer, échanger. Mais aussi pour ne rien dire de particulier. Du coup, je ne vois pas l'intérêt de prendre du temps pour faire une photo et pour la retoucher mais je comprends tout à fait ton besoin de faire les choses bien :) Je suis plus dans l'instantané je crois !

      • Dimanche 7 Janvier à 23:20

        Je crois que c'est très important de faire ce qui nous plaît... évidemment, on ne peut pas s'empêcher de comparer avec d'autres pages, c'est humain de comparer et de se dire : ce compte est meilleur que le mien. happy Le mieux est de passer au dessus et d'apprécier ce que font les autres...et d'aimer aussi ce qu'on fait. Certains ont peut-être un meilleur sens de la décoration, de la mise en scène... Sinon, tout le monde pourrait être photographe ou décorateur professionnel ! wink2

        J'aime beaucoup ton compte, qui est tout simple mais efficace... Tu ne partages pas que des livres, en plus... J'adore les photos de ton chat par exemple, il est tellement chou en plus ! sarcastic

    2
    Dimanche 7 Janvier à 22:12

    J'aime beaucoup Instagram pour ces photos et son côté vidéo en instantannée qui donne souvent des choses plus direct dans les avis. Je pense qu'on peut vite avoir des complexes si on se met au jeu de la popularité mais si on le fait comme ont en a envie, cela permet de faire une jolie expérience. :) 

    Ps: J'aime beaucoup ton blog que j'ai découvert grâce à Cellardoor. :) 

      • Dimanche 7 Janvier à 23:28

        Le côté visuel d'Instagram joue beaucoup, je pense... Personnellement, je suis très visuelle, j'aime beaucoup ça... Rien ne m'exaspère plus qu'un livre qui ne fait naître aucune image dans mon esprit, à sa lecture... J'aime les photos qui m'évoquent quelque chose : de la sécurité, du cocooning ou autres... ^^ J'essaie de retrouver ça dans mes photos tout en laissant aussi parler ma propre créativité... Je n'en ai pas beaucoup, je dois dire... Quand il s'agit de créer, je ne suis pas à l'aise... Je n'ai pas de bullet journal, je n'ai pas vraiment de déco non plus parce que si j'aime ça chez les autres, je n'y arrive pas, personnellement... Alors je suis contente quand mes photos me plaisent parce que je me dis que j'ai atteint mon objectif... Si elles plaisent aux autres tant mieux mais j'attends surtout qu'elles me plaisent moi...et si ce n'est pas le cas, je ne me force pas à les publier, je les refais, sans y passer des heures non plus... J'ai un peu perdu le côté instantané d'Instagram, c'est sûr, mais je n'arriverai pas à passer des heures sur une même publication. Je réserve ça pour mon blog...

        C'est vrai que les beaux comptes peuvent vite faire complexer mais bon... du moment que nos photos nous plaisent, je pense qu'elles plairont aux autres. 

        En tous cas, Bookstagram est une chouette aventure, c'est un autre moyen de partager et de découvrir... J'ai fait plein de découvertes grâce à des lecteurs enthousiastes et investis, qui avaient une vraie passion et une manière tout à fait convaincante de présenter leurs lectures. J'ai retenu plein de titres de livres qui ont rejoint ma WL ou ma PAL et, au-delà de ça, c'est aussi la rencontre, parfois, des personnes qui sont derrière l'écran, qui sont autre chose qu'un pseudo et que, même si on les connait pas dans la vie, on estime malgré tout et avec qui on trouve des points communs. wink2

        En tous cas, bienvenue par ici et je te remercie oh là là, ça me touche ! ^^ En espérant te revoir bientôt et je passerai aussi te voir de mon côté ! cool

      • Lundi 8 Janvier à 10:40

        Je ne peux que te comprendre pour que Instagram, la blogo ou encore YT est une super aventure. J'y ai rencontré des amis et des lecteurs/lectrices adorables. J'apprécie ces échanges quotidiens, même si ma régularité n'est pas toujours évidente. 

        Ps: Tu lis beaucoup de romances historiques? 

      • Lundi 8 Janvier à 11:19

        On a une vie en dehors, on ne peut pas toujours être présent mais l'essentiel est d'en avoir envie. happy Même lorsque j'ai peu de temps, j'essaie d'en consacrer toujours un peu au blog, parce que j'en ai besoin. Je trouve que c'est une occupation assez riche et je ne l'ai pas encore explorée à fond. smile

        J'adore les romans historiques ! ! Quant aux romances... Eh bien, ça m'arrive d'en lire, oui, mais ce n'est pas forcément le genre vers lequel je vais me diriger spontanément... Les romances historiques Harlequin ou Milady, ce n'est pas mon truc... Mais j'apprécie celle des éditions Charleston, par exemple... cool

      • Mardi 9 Janvier à 22:02

        Tu préfères celle avec un vrai fond historique (du coup). Je lis beaucoup de romances historiques (en vérité je lis un peu de tout) mais je vais essayer de faire un article en 2018 sur le regard porté à la romance historique. Je serais curieuse de connaitre le tien si tu as le temps. ^^

      • Mardi 9 Janvier à 22:03

        Ps: Tu dois lire pas mal de classique aussi? 

      • Mardi 9 Janvier à 22:47

        C'est un vaste sujet, très intéressant et qui mérite assurément un article ! happy

        Ma relation à la romance historique est assez étrange... Je ne déteste pas, loin de là, mais je crois que, lorsque j'en lis, je le fais un peu par hasard... Par exemple, en juin dernier, j'ai lu Charleston d'Alexandra Ripley, un roman publié dans les années 80 et considéré justement comme une grande romance historique sur fond de Guerre de Sécession (l'auteure s'est inspirée d'Autant en emporte le vent). J'ai aimé, malgré un début laborieux, parce que j'apprécie ces bouquins où la trame historique est présente. Je ne suis pas très attirée par les intrigues se passant à notre époque. 

        Il y'a de tout dans la romance historique. Du bon, comme du moins bon. J'avoue que, instinctivement, des titres comme ceux publiés il y'a quelques années par Harlequin par exemple, me font fuir... Ce genre de couvertures : 

        Couverture L'Italien

        ...ne me donne qu'une envie : reposer le livre et vite. Je suis une amoureuse de l'Histoire et la romance ne doit pas prendre le pas sur le vraisemblable et sur le contexte historique. J'avoue, cependant, que j'ai fait de bonnes découvertes, avec des romans fiables historiquement parlant mais avec une romance très importante. C'est le cas des romans de Sarah Lark se passant en Nouvelle-Zélande, par exemple... 

        En général, je fuis surtout Harlequin et Milady...mais j'ai fait de bonnes découvertes avec d'autres maisons d'édition...

         

         

        Et pour répondre à ton second commentaire, oui, j'aime aussi beaucoup les classiques. Je retrouve une qualité d'écriture incomparable et je voyage dans le temps (même si les classiques ne sont pas des romans historiques). J'ai une prédilection toute particulière pour Zola, qui dure depuis près de dix ans et ne se dément toujours pas. En général, j'ai un faible pour les classiques français. ^^

    3
    Lundi 8 Janvier à 09:49

    Ho!!! Merci pour le lien!!! J'aime bien tes photos sur inta, après c'est vrai que lorsque qu'on voit le feed des autres ça peut décourager. Mais honnêtement aujourd'hui je publie comme j'en ai envie sans trop me casser la tête. Je préfère passer du temps à lire et à faire du sport que de prendre des photos :) 

      • Lundi 8 Janvier à 11:22

        Je te comprends... Je ne me verrais pas passer une heure pour faire une photo, une autre pour la retoucher, une autre encore pour la publier... Franchement pas mon truc ! sarcastic Depuis quelques semaines, je teste des mises en scène mais je reste très sobre parce que, comme je l'explique dans mon article, je ne suis absolument pas une décoratrice dans l'âme... J'essaie surtout que mes photos me plaisent... Le tout est qu'elles soient personnelles et qu'on les aime, nous, avant qu'elles plaisent aux autres... ^^ Instagram ne me sert qu'à ça, d'ailleurs : présenter mes lectures, avec des photos simples mais qui me ressemblent.  J'ai laissé tomber les à-côté : les tag, les sondages etc... Il n'y a que les stories qui trouvent grâce à mes yeux parce que c'est assez ludique à utiliser... 

    4
    Licorne
    Lundi 8 Janvier à 16:11

    Cet article tombe à point nommé, moi qui vient tout juste de commencer cette aventure !

    Merci de nous raconter un peu ton parcours !  ce sera un plus dans mon immersion internet ! j'ai écarté facebook mais cette formule me convient parce qu'elle laisse libre cours à l'imagination et permet de se surpasser et de faire de tres jolies photos quand ca nous chante, pouvant mélanger les genres et les sujets ! Je préfére les photos sans retouche au naturel  avec des mises en scène soignée ! je dois dire que c'est choco (unchocolatdansmonroman) qui ma décidé ! ;).

    Bonne continuation !

      • Lundi 8 Janvier à 20:12

        Bookstagram est vraiment une chouette aventure, bien plus ludique que Facebook, c'est sûr ! En fin d'année, j'ai (enfin) décidé de créer une page pour mon blog, même si je n'aime pas beaucoup Facebook à la base. Et qu'est-ce que c'est casse-pieds... Je commence juste à prendre mes marques et, en plus, je n'ai eu que des soucis au départ... Non, franchement, Instagram, c'est beaucoup plus simple à utiliser. sarcastic J'espère que cette expérience te plaira en tous cas et tu as raison, rien ne vaut le naturel (même s'il m'arrive parfois de trafiquer un peu mes photos, j'avoue !)

    5
    Jelydragon
    Mardi 9 Janvier à 16:23
    Merci d'avoir cité mon compte ☺
    Moi je fais partie de celles qui postent spontanément sans mise en scène. Je sais que le résultats n'est du coup pas toujours des plus esthétiques mais ca me correspond. en tout cas instagram est mon reseau social favori.
      • Mardi 9 Janvier à 16:29

        L'essentiel est effectivement que nos photos nous correspondent. happy Jusqu'à récemment, je ne faisais pas vraiment de mise en scène puis je me suis aperçue que je n'étais pas contente de ce que je faisais. Mes photos ne me plaisaient pas du tout et j'en ai d'ailleurs supprimé beaucoup... J'ai commencé à faire un peu de mise en scène, sans me mettre la pression pour autant. Je sais que je ne serai jamais à la hauteur d'autres comptes mais je m'en fiche. Je fais enfin ce qui me plaît et c'est sympa. 

        J'aime bien le fait que tu ne nous fasses pas partager que des photos de livres (c'est paradoxal parce que c'est ce que je fais, moi sarcastic)... Après y avoir réfléchi, j'ai choisi de ne rien mettre de personnel sur Instagram mais j'aime les comptes qui le font... C'est très sympa aussi. 

        Je crois qu'Instagram reste aussi mon réseau social préféré... happy

    6
    Mardi 9 Janvier à 17:40
    zofia

    Je n'ai pas d'instagram pour mon blog ni de facebook d'ailleurs, et je ne sais pas si ça vaut le coup d'en faire un mais j'aime bien ce genre de photos, le partage des lectures, même si les photos sont un peu mises en scène ça ne me dérange pas !

    Par contre, je me connais, je serais beaucoup trop découragée par tous les beaux comptes et belles photos qui doit y avoir ! ^^

      • Mardi 9 Janvier à 18:40

        Comme je le dis dans mon article, effectivement, je ne pense pas qu'un compte Instagram ait une quelconque influence positive sur un blog... A moins d'ouvrir le blog après avoir fidélisé des personnes sur Insta, peut-être... Mais créer un compte pour donner de la visibilité à son blog, non... J'y ai cru pourtant et c'est d'ailleurs, avec ma naïveté de débutante, ce qui m'a poussée à installer l'appli et à me lancer... Au final, si j'ai été déçue sur ce point-là, je dois dire que je retire d'autres choses d'Instagram, bien plus sympa. Au final, c'est un réseau vraiment indépendant et qui se suffit à lui-même... Je suis d'ailleurs abonnée à des comptes juste parce que l'univers me plaît mais pas forcément les livres présentés. 

        Je comprends... Moi aussi je me suis agacée parfois parce que je trouvais vraiment mes photos pourries. C'est en tâtonnant et en commençant à utiliser mon appareil réflex que j'ai pu explorer de nouvelles pistes et trouver un univers qui me correspondait mieux. J'ai abandonné le plus spontané aussi parce que je n'ai pas le temps... présenter le livre au tout début de ma lecture, comme un prélude à ce qui va arriver ensuite sur le blog me semble finalement le bon compromis. wink2 Mais il y'a des comptes effectivement magnifiques et qui font baver... j'ai abandonné l'idée de leur arriver à la cheville, d'ailleurs ! sarcastic

    7
    Mardi 9 Janvier à 18:27
    Bon, tu as vu que je m’etais finalement décidée ! J’ai longtemps hesite, pas sure de trouver ma place puis finalement j’ai opté pour des photos noir et blanc. Finalement je m’eclate ! Merci Little pour le lien
      • Mardi 9 Janvier à 18:42

        Je suis contente de t'y retrouver, d'ailleurs, Nath' ! J'ai été très agréablement surprise de voir ton nom s'afficher dans une notification l'autre jour ! sarcastic J'aime beaucoup tes premières photos, d'ailleurs...Relativement spontanées mais avec ce noir et blanc qui donne une continuité à ta page ! Plutôt sympa, vraiment ! ^^

         

        Et de rien ! C'est bien normal ! cool

    8
    Dimanche 11 Février à 19:34

    Ton article m'intriguait, et c'est ce soir que j'ai décidé de m'y intéresser. Je ne pensais pas que tu étais sur Instagram depuis si longtemps ! Comme je suis ton blog attentivement, j'ai suivi chacune de ses étapes :-D

    Je suis très contente que tu sois sur Instagram, cela me permets de voir tes lectures en cours au fur et à mesure et de ne plus seulement en entendre parler en allant uniquement sur ton blog ! Bref, cela crée un lien de plus. J'étais assez présente sur ce réseau social au début mais n'excellant pas dans l'art de la photographie, j'ai peu à peu diminué mes publications. Photographier des livres est extrêmement difficile !! J'aime bien les mises en scène mais que ce soit aussi assez naturel. 

    Je suis totalement d'accord avec toi, Instagram ne permet pas d'augmenter sa visibilité mais il permet de retrouver des personnes qui ont les mêmes passions que nous (je le vois notamment quand je publie des photos d'exposition...). 

    J'adore te suivre ici ou sur Instagram. J'espère que tu ne te lasseras pas trop vite de ce réseau social comme cela a été le cas pour moi.

    Je te remercie une nouvelle fois pour la mention à mon blog !

     

    À très vite :-))

      • Dimanche 11 Février à 23:35

        Eh si ! Ca va faire 2 ans à la fin du mois que je suis sur Instagram et pour le moment, je m'amuse toujours autant ! ^^ J'ai eu une période où mes photos ne me plaisaient plus et je ne faisais plus d'efforts et puis...l'envie de faire de belles photos, avant tout pour moi, bien sûr, est venue. J'ai testé ça en fin d'année dernière alors que j'avais du temps devant moi...Avec la reprise du boulot de manière plus intense (je bosse dans le tourisme, nous avons donc des périodes calmes et d'autres à cent à l'heure, le rythme n'est jamais régulier), il va falloir que je trouve une organisation, ne faisant plus mes photos avec mon téléphone... Malgré tout, je gagne en qualité, même si les photos, une fois postées, ne sont pas forcément aussi belles que lorsqu'on les prend... Je te rassure, je ne suis pas très douée non plus et quand je vois ce que certaines Bookstagrameuses font, je suis admirative ! La photo est un talent, vraiment. Et certains se débrouillent mieux que d'autres. Je fais donc à mon niveau. sarcastic

        Et sinon, je te rejoins complètement : la communauté qui se crée sur Instagram est très bienveillante, du moins pour ce qui est du domaine de la culture et c'est vraiment sympa et rafraîchissant, un réseau social où le respect de l'autre et de ses opinions est primordial. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :