• Si Je Reste ; Gayle Forman

    « Je n'ai jamais eu de raisons de m'endurcir suffisamment pour affronter ce qui m'attend si je dois rester. »

    Si Je Reste ; Gayle Forman

    Publié en 2009 aux Etats-Unis ; en 2014 en France (pour la présente édition) 

    Titre original : If I Stay

    Editions Pocket (collection Jeunesse) 

    185 pages

    Premier tome de la saga Si Je Reste

    Résumé : 

    Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.
    Quand, un jour, tout s'arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture...Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l'hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d'avant, imagine sa vie d'après. Sortir du coma, d'accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste...

    Ma Note : ★★★★★★★★★★

    Mon Avis :

    Mia a dix-sept ans et la vie devant elle. Violoncelliste de talent, elle attend les résultats de son audition à une prestigieuse école musicale de New-York. Et puis un jour de février, tout s'arrête pour elle : un malheureux accident de voiture, sur une route de l'Oregon rendue dangereuse par des chutes de neige. Une voiture qui glisse, un choc frontal et puis plus rien...une famille décimée en quelques minutes et une jeune fille qui se retrouve branchée de partout, à lutter sur un lit d'hôpital pour vivre encore un peu...mais si le corps de Mia est plongé dans l'inconscience, l'insensibilité, son esprit, lui, reste extrêmement bien éveillé et lucide. Comme détachée de son propre corps, la jeune fille se voit, allongée aux soins intensifs au milieu de machines qui la maintiennent en vie, sur la table d'opération, au milieu de chirurgiens qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour la sauver, ses proches, qui se relaient auprès d'elle pour lui apporter leur réconfort...et Mia, à mesure que les heures avance et qu'elle comprend tout ce que cet accident a entraîné de drames et de tragédies pour elle, que jamais plus sa vie ne sera comme avant, oscille alors entre vie et mort, attendant le signe déterminant, celui qui la confortera dans l'idée de pencher ou pour l'une ou pour l'autre...

    Chloë Grace Moretz (Mia) dans l'adaptation du roman 


    Si Je Reste est un roman assez atypique et originalement tourné. Bien que son sujet reste tristement banal, Gayle Forman a choisi un parti-pris plutôt intéressant : plutôt que de confier la relation de son intrigue à un narrateur omniscient, ce qui aurait pu être froid et sans âme, elle donne la parole à son héroïne, Mia, mais une Mia qui est pourtant sensée être plongée dans le coma, ce qui lui donne la possibilité d'exploiter alors un sujet original : pour ma part, c'est en effet la première fois que je lis un roman tournant autour des EMI, expériences de mort imminentes. De plus en plus reconnues scientifiquement depuis quelques temps, ces expériences qui jusqu'ici suscitaient beaucoup de questionnements voire n'étaient pas prises au sérieux, ont fini, grâce au nombreux témoignages et à l'ouverture d'esprit de scientifiques qui se sont penchés sur elles pour les étudier, elles sont prises désormais au sérieux et on sait en effet, de façon certaine, sans pour autant pouvoir l'expliquer, que des personnes plongées dans le coma, à la suite d'accidents ou autres, se retrouvent parfois dédoublés, comme si le corps et l'esprit devenaient deux entités bien distinctes et qui ne se commandent plus l'un l'autre. C'est d'ailleurs ce qui arrive à Mia, totalement dématérialisée, incapable de bouger, d'être vue, mais qui suit, minute par minute, tout ce qui lui arrive, depuis l'accident jusqu'au lendemain matin...et ce qu'elle voit lui donne de quoi réfléchir car si son corps est brisé et souffrant, son esprit, lui, reste intact et capable d'analyser, malgré toute l'horreur qu'elle comporte, la situation actuelle, d'où le grand questionnement qui s'impose rapidement à la jeune fille : partir ou rester ? Doit-elle rester pour elle ou pour les autres ? Et si elle choisit de vivre, le pourra-t-elle, sachant qu'elle a laissé derrière elle une vie qu'elle ne retrouvera plus jamais et que rien, jamais, ne sera comme avant ? Doit-elle partir ? Et si oui, alors, qu'est-ce que la mort et y retrouvera-t-elle ceux qu'elle a perdus ? Elle se rend compte également qu'elle a une opportunité, aussi difficile soit-elle, qui n'est pas si souvent octroyée : on lui donne le choix de vivre ou de mourir...le choix est entre ses mains et c'est elle qui doit peser le pour et le contre, la faire pencher du bon côté. Et pour autant que cette opportunité soit terrifiante, Mia prend conscience qu'elle est importante et qu'elle doit choisir au mieux, en prenant bien des choses en compte, mais qu'elle a le choix et que cela est sans prix. Alors, elle se repasse tout le film de sa jeune vie, se souvenant des bons comme des mauvais moments...ainsi, le roman alterne entre le récit de la Mia dématérialisée, qui erre près de son corps dans les couloirs de l'hôpital et les souvenirs de la même jeune fille, qui remonte loin pour se rappeler de ses premiers émois pour la musique, la naissance de son petit frère, sa rencontre avec son petit ami, Adam et avec Kim, sa meilleure amie...comme si se rappeler ainsi pouvait en quelque sorte lui permettre de choisir et surtout, de choisir la bonne option. Car il s'agit là d'une question plus qu'importante : est-on en effet compétent pour décider de la vie et de la mort ?


    J'ai trouvé ce roman intéressant, bien écrit, fluide, malgré les nombreux flash-backs. Il est en effet important de découvrir ainsi Mia pour pouvoir s'attacher avec elle, créer une réelle empathie avec cette jeune fille. Bien sûr, le début est suffisamment violent, l'accident suffisamment tragique pour nous donner envie de devenir un soutien de Mia, proche d'elle en quelque sorte. Mais on s'attache d'autant plus à elle qu'elle nous dévoile bien des aspects de sa vie et nous incite finalement à en faire partie...l'idée de départ était aussi très originale, comme je l'ai déjà dit, et surtout, bien exploitée par l'auteure. Peut-être aurait-elle pu exploiter d'autres pistes mais la façon pudique dont elle raconte son histoire, tout en y insufflant émotions et sentiments, reste juste et convaincante. Roman jeunesse cependant très mâture, il peut s'adresser à un public bien plus large, un peu comme Nos Etoiles Contraires, car leurs sujets restent relativement universels. D'ailleurs, les deux duos qui animent les deux intrigues, Mia / Adam et Hazel Grace / Gus se ressemblent énormément par bien des aspects : ce sont des jeunes gens qui croquent la vie et se retrouvent soudain confrontés à quelque chose -l'accident ou la maladie- qui remet tout cela en question de façon irrémédiable. La seule différence est que les deux héros de Nos Etoiles Contraires n'ont pas le choix alors que Mia l'a, malgré tout ce que cela peut avoir d'angoissant et qui lui est encore laissé la possibilité d'influencer son existence.
    J'ai été très surprise par la teneur de ce roman, bien qu'il soit court et par toute la réflexion qui en découle. C'est un roman juste et fort, qui implique instantanément car on ne peut que se sentir concerné malgré tout. Ce qui arrive dans ce roman arrive malheureusement bien trop souvent dans la vie et partout dans le monde...bref, ma surprise a été très agréable ! J'ai été très vite captée par le roman et je dois dire que j'en sors avec un avis très positif. Et je pense maintenant que je lirai la suite sans hésitation.

     

    En Bref :

    Les + : un parti-pris de départ original, un style clair et fluide qui le sert bien, des personnages attachants.
    Les - : Aucun. 

     




    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Mai 2016 à 14:56

    J'ai envie de lire ce roman depuis pas mal de temps mais j'ai un peu peur d'être déçue, j'en ai tellement entendu parler! :)

      • Mercredi 18 Mai 2016 à 15:32

        Personnellement, on me l'a prêté, sinon, je ne l'aurais sûrement pas lu non plus. Si Je Reste ne fait pas partie des romans vers lesquels je me dirige spontanément, ne lisant que très peu de contemporaine. Et puis je comprends tes réticences, quand on a beaucoup entendu parler d'un bouquin et qu'on a lu de bonnes critiques dessus, en général, on a une attente qui peut être déçue... 

        Du coup, je ne sais pas trop quoi te conseiller...pour ma part, j'essaie toujours de me faire un avis personnel sur les livres (à moins, vraiment, qu'ils ne m'attirent pas) mais en général j'essaie de ne pas me faire influencer par les avis des autres lecteurs... yes Donc pourquoi pas ? Il est assez court, c'est une lecture que tu peux tenter et, peut-être ne seras-tu pas déçue...? En tous cas, si tu le lis, n'hésites pas à venir me dire ce que tu en as pensé ! cool

    2
    Jeudi 26 Mai 2016 à 16:53
    Je l'ai lu il y a très longtemps. Cela me rappelle ma seconde... Que de souvenirs ! L'histoire est vraiment touchante mais je n'ai pas encore vu le film. À vrai dire je ne sais pas si je devrai le voir...
      • Jeudi 26 Mai 2016 à 19:32

        Je ne sais pas non plus... j'hésite beaucoup et pourtant, j'ai le film sur une clé ! Mais je ne sais pas trop si ce film me plairait...l'histoire est déjà très "sensible" et touchante en roman, alors en images...pour l'instant, je ne me suis pas encore décidée mais j'ai été surprise par le roman, je l'ai vraiment trouvé intéressant, original et touchant. On s'attache aussitôt à Mia, elle m'a vraiment rappelé Hazel de Nos Etoiles Contraires... yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :